01 novembre 2017

je suis un enfant naturel

J’en connais deux qui vont être surpris, surtout une, quand ils vont lire le titre de ce billet. Ce sont mes parents et donc ma mère. Parce qu’ils ne le savent peut-être pas mais je suis un enfant naturel, principalement pour eux. Évidemment, ce que je dis, ce que j’écris, là, ça peut sembler abscons mais non, que nenni, la preuve ? Je vais vous expliquer illico presto et pas plus tard que maintenant. Vis-à-vis de mes parents, je suis un enfant naturel tout comme vis-à-vis de mes neveu et nièce, je suis un oncle naturel, clown,... [Lire la suite]

15 août 2017

revendications

Franchement, négocier des revendications avec une poignée de grévistes un jour férié comme le 15 août, décidément, les syndicats ne sont plus ce qu’ils étaient. Et on peut se demander s’ils ont encore conscience d’avoir été. D’avoir connu leur heure de gloire. Oui, en même temps, faire grève en août, avant tout le monde, en septembre, ça a malgré tout un certain panache. Celui du désespoir, certes mais on fait ce qu’on peut avec ce qu’on a et quand on a peu, on peut peu. En tout cas, vous allez pouvoir juger par vous-mêmes car voici... [Lire la suite]
10 mai 2015

deux fois presque trois

Je n’en reviens toujours pas, ça fait déjà deux fois que je ne travaille pas un jour férié en moins de quinze jours. Deux vendredis offerts par mon patron. La première fois en dix ans. Parce que ça fait un peu plus de dix ans que je suis dans cette entreprise et c’est bien la première fois que, outre le 1er mai, on m’offre le 8 mai. Et il n’est pas du tout impossible ni interdit qu’on m’offre aussi l’Ascension. Est-ce pour grimper socialement ? Non, je ne pense pas. Ça restera la fête de quand Jésus est grimpé aux arbres… ce... [Lire la suite]
21 avril 2014

le lundi au soleil

Ce matin : je me lève mais je ne t'ai pas bousculé. Tu ne t'es pas réveillé et je suis allé prendre mon petit déjeuner, tout seul, comme d'habitude. Ce n'est pas un reproche, c'est parce que j'aime bien ça, prendre mon petit déjeuner tout seul. Comme ça. Sans contraintes. Ce n'est pas le moment où je me sens ni le plus loquace ni le plus apte à être à l'écoute des autres. Et en plus, souvent, je vois flou parce que je sors de mon sommeil, normal, puisque je me réveille. Ensuite, j'ai regardé ma montre, il était huit heures et quart... [Lire la suite]