17 juin 2021

quand et comment font-ils pipi ?

Dimanche dernier, en fin de journée, je me suis demandé comment faisaient les finalistes de Roland Garros quand le match dure plus de 4 heures, par exemple ? Comment ils faisaient pipi, je veux dire. Je sais qu’ils sont jeunes et qu’ils n’ont a priori pas de souci de prostate mais quand même. Dès qu’ils peuvent, ils boivent une ou deux gorgées d’eau et je sais aussi qu’ils transpirent beaucoup mais bon, ceci n’explique pas tout, il y a bien au moins un moment où l’envie de pisser devient pressante voire incontournable. Y a-t-il... [Lire la suite]

14 mai 2021

les prolongations

On dit que les plus courtes sont les meilleures, quand il s’agit de blagues. On dit que ce n’est pas la longueur qui compte, quand il s’agit de l’espoir. Et aussi d’autre chose mais ce n’est pas ici que je vais m’étaler sur ce point précis. On dit qu’un match peut se jouer dans les prolongations. Comme je ne  suis pas un grand adepte des stades dans lesquels des gens tapent dans un ballon ou courent après en se l’envoyant les uns, les autres (et pourtant, j’ai eu des abonnements à celui de Bordeaux, il y a une petite vingtaine... [Lire la suite]
23 mars 2021

composer avec les mots au pluriel

Ce n’est un secret pour personne, j’aime bien (et même beaucoup) jouer avec les mots (je ne suis pas oulipien amateur pour rien) et là, mon truc, en ce moment, c’est d’essayer d’imaginer un recensement des mots composés avec au moins deux traits d’union (d’ailleurs, ça, c’est une anomalie, pourquoi il n’y a pas de trait d’union dans trait d’union ? Les cordonniers sont bien les plus mal chaussés, ça se confirme encore une fois…) et aujourd’hui, je vais vous livrer le fruit de ma réflexion. Juste avant, je voudrais vous préciser... [Lire la suite]
20 août 2020

en pleine sudorification

Hier, en fin d’après-midi, je me suis retrouvé dans un état aqueux. Bon, ça m’est déjà arrivé, quand je sors de sous une douche, quand je sors de prendre un bain (il y a si longtemps que je ne sais même plus ce que ça fait de se glisser dans une baignoire), quand je sors d’un bain de mer (il y a si longtemps que je ne sais plus non plus ce que ça fait que de jouer dans les vagues), quand je sors d’un entraînement avec mon coach (il y a plusieurs mois que je n’y suis pas retourné – Covid et conséquences obligent – que je ne sais plus... [Lire la suite]
01 mai 2020

une partie de Scrabble ? (billet contaminé au Covid 19)

Et si on se faisait un Scrabble pour passer le temps ? Oh oui, tu as raison, ça changerait. Tu sais où il est ? Oui, sur les étagères près de la fenêtre, dans le bureau. Je vais le chercher. D’accord, je débarrasse la table, pendant ce temps-là. Oh, ça fait si longtemps que je n’ai pas pu jouer au Scrabble… Forcément, tu gagnes toujours, alors pour ceux qui jouent avec toi, ça n’est pas très motivant ! Mais non, je ne gagne pas toujours, je ne perds jamais, nuance !  Bon, en tout cas, ça me fait super plaisir... [Lire la suite]
19 mars 2020

maman, je peux avoir un peu plus de bonbons ?

Maman, je peux avoir encore des bonbons ? Il manque la phrase magique, Kévin. S’il te plaît. S’il te plaît quoi ? Je peux avoir encore des bonbons, s’il te plaît ? S’il te plaît qui ? Maman. S’il te plaît qui ? S’il te plaît, maman ! Tu en as mangé beaucoup déjà, ce n’est pas raisonnable, Kévin. Tu ferais mieux de manger une banane. Non, je ne veux pas une banane, je veux d’autres bonbons. C’est pas juste. De quoi ? Qu’est-ce qui n’est pas juste, Kévin ? De pas pouvoir sortir dehors et moi, je... [Lire la suite]

20 décembre 2019

Josy, Xavier et Mymy

Mymy m’a demandé comment s’appelait la caractéristique de cette phrase : « Portez ce vieux whisky au juge blond qui fume. » Je ne vais pas la faire languir plus que ça et lui donner la réponse tout de suite. Je ne vais pas recommencer à jouer aux devinettes et encore moins quand elles n’ont pas de solution vérifiables ou vérifiées. Pourtant, j’aime bien ça, moi, poser des questions auxquelles personne ne peut répondre et c’est un peu comme si je jouais à un jeu et que j’y gagnais à tous les coups. Comme celui-ci :... [Lire la suite]
17 décembre 2019

elle est bien ton auxiliaire de vie, je peux avoir la même ?

Bon, quand même, je suis content de savoir que tu as trouvé une auxiliaire de vie pour Claude car ça commençait à devenir vraiment difficile, beaucoup plus que n’importe qui pouvait l’imaginer. C’est tellement compliqué de se mettre à la place des aidants. Du verbe dézéder. Dézédants. Encore un néologisme. J’aime bien inventer des mots et jouer avec les autres. Les autres mots. Et même les nouveaux. Je n’y peux rien, mes parents m’ont fabriqué ainsi. Ils ne le savaient même pas, eux, que je serai comme je suis, sinon, certainement... [Lire la suite]
03 novembre 2019

je suis là, bêtement, devant l’écran de mon ordinateur

Dimanche matin, il pleut. Je ne le vois pas mais je le sais. Il fait encore nuit mais comme il est très tôt, la ville est silencieuse et je peux entendre la pluie qui continue de tomber et le vent qui continue de souffler. On ne lui a pas dit que souffler n’est pas jouer et donc, il fait le malin, là. Il joue un peu au kéké avec ses gros bras et ses grosses joues joufflues car il sait que tout le monde a peur de lui mais en réalité, c’est du vent, tout ça, ce n’est que du vent et si on y regarde de plus près, ça ne tient pas la route.... [Lire la suite]
06 septembre 2019

on peut se convaincre qu’il fait jour

On peut se convaincre qu’il fait jour, on peut se dire qu’il fait jour et on peut jouer à s’il faisait jour. On dirait qu’il ferait jour et que ça serait le ciel bleu et le soleil qui seraient au-dessus de nous et que ça serait vachement bien. Mais non, en réalité, il fait encore nuit et bel et bien nuit, même. Je sais que je ne me trompe pas car j’écris ce billet à tâtons. Je n’ai pas allumé la lampe de la coiffeuse qui me sert de bureau (quel comble d’avoir une coiffeuse comme bureau pour quelqu’un comme moi qui ne se coiffe jamais... [Lire la suite]