22 février 2020

les petites lignes du contrat de ma vie

Je pense que désormais, quand j’aurai terminé de lire un bouquin, au lieu de conserver au cas où j’aurais envie de le relire, plus tard, quand je serai vieux, je vais les donner à Stéphane. Parce que de toute façon, je ne vais pas pouvoir tous les emporter dans mon urne funéraire. Mais tu as prévu de mourir, Stéphane ? Ben, euh, oui, comme tout le monde. En plus, je ne l’avais pas remarqué plus tôt mais en relisant mon contrat de vie, dans les petites lignes, il est bien écrit que je vais mourir. Tout est prévu. Je ne connais pas... [Lire la suite]

12 décembre 2019

le casque à boulons

Un commentaire qui sent bon les pommes de pin et les branches de sapin et les bûches de Noël tout en fleurant bon la lavande. Toujours des mails et des commentaires cherchant à me faire plaisir en me souhaitant un bon anniversaire, pour avant-hier, hier et aujourd’hui. Bien sûr que ça me touche, bien sûr que ça me fait rougir de confusion et bien sûr que ça me flatte mais franchement, toute cette énergie dépensée pour un non-événement, le jeu en valait-il la chandelle ? Si j’ai bien compris, Jany me rappelle une histoire qui... [Lire la suite]
10 mai 2019

dix minutes montre en main, pas une de plus

Qu’est-ce qu’on peut faire en dix minutes montre en main, pas une de plus ? Aller de faire cuire un œuf dur ? Même quand on est un dur à cuire ? Non, ça ne m’intéresse pas même si je sais qu’il m’en reste 4, des œufs, dans le réfrigérateur. Et qu’il va bien falloir que je les cuise, avant qu’ils n’arrivent à date. Ils me laissent le choix dans la date ? Mécaniquement, c’est impossible. Qu’est-ce qu’on peut faire en dix minutes montre en main, pas une de plus ? Écrire un billet pour le publier dans mon... [Lire la suite]
27 juillet 2018

Sophie M., Chouchou et moi

C’est drôle, on dirait que tu fais un peu la tête, ce matin, Chouchou. Quelque chose ne va pas ? Je sais, j’ai eu tort, Chouchou. J’ai eu tort mais je n’ai fait de mal à personne, hier, en te faisant chercher le nom de cette actrice, que tu n’as pas trouvé. Je n’aurais pas dû insister au point de te faire perdre ton temps mais c’était tellement drôle de te voir les sourcils froncés et les neurones au bord de sortir de ton cerveau tant ils bouillonnaient. Et si je dis que j’ai eu tort, crois-moi, c’est bien parce que je sens que... [Lire la suite]