10 juin 2019

ça ne sentirait pas un peu fort la banane, là ?

Ça ne sentirait pas un peu fort la banane, là ? Bon, d’accord, je sais que malgré l’heure (14h45), je n’ai pas encore pris ma douche mais je porte un slip et un bermuda en jeans par-dessus alors, ça ne peut pas venir de moi. Je sais, c’est de l’humour douteux mais là, j’en ai assez, depuis 11h, ce matin, je suis en cuisine, pour le repas de ce midi (déjà disparu), pour le gâteau au citron que je voulais faire pour le président, le plat avec des boulettes de bœuf maison aux coquillettes que j’ai fait d’avance pour dans la semaine,... [Lire la suite]

12 novembre 2018

se faire inciné...

Aujourd’hui, je me tâte. J’ai envie de me faire un ciné mais je ne sais pas si j’en ai vraiment le courage. Parce que quand il pleut, comme depuis midi, en sortant de la salle de gym, je me dis que je serais aussi bien de rester chez moi, tranquillement et profiter de ces dernières heures d’un week-end bien mérité, comme toujours, à mon goût mais bien trop court, comme d’habitude, encore une fois de mon point vue. Alors, comme ça m’est déjà arrivé, je suis là à me tâter et il va falloir que je tranche (ça dépend ce que je tâte, parce... [Lire la suite]
07 février 2018

l'assistant asocial

J’ai rendez-vous dans une cité HLM de Bargesse, il faut que j’aille discuter avec un monsieur qui vit seul et qui n’a peut-être plus ni les moyens ni les facultés de se gérer son appartement. Alors, on m’a missionné pour me rendre compte de la situation. J’avoue que je suis un peu impressionné car c’est ma première visite. Comme j’allais me rendre dans ce qu’on appelle un endroit un peu zone, j’ai choisi d’y aller en jeans, sweat-shirt à capuche et blouson doudoune car il ne fait pas chaud du tout, en ce moment. Et me voilà parti.... [Lire la suite]
14 novembre 2017

hypno-chaud

Putain ! (Attention, que les choses soient claires, ce n’est pas du harcèlement…) Qu’est-ce que j’ai froid. Je ne suis pas du genre spécialement frileux et je préfère avoir froid que trop chaud mais là, quand même, 18 degrés, c’est un peu juste. Surtout quand je reste devant l’ordinateur et que seuls mes doigts et mes neurones s’agitent et ne frissonnent pas. L’avantage, quand on a froid, c’est qu’on peut toujours ajouter un ou plusieurs vêtement(s) supplémentaire(s)  mais comme je n’ai pas non plus envie de ressembler au... [Lire la suite]
12 juillet 2016

cinquante nuances de gris

Vu l’état et vu la couleur du ciel de ce matin, en plein mois de juillet, j’ai décidé que pour aller signer le compromis de vente de notre appartement, à 9h30, je vais m’habiller tout en gris. Je serai raccord avec l’ambiance de ce qui se passe dehors. Les rues sales après un mois de festivités alcoolisées non-stop n’incitent pas spécialement à se faire beau pour elles. Les nuages bas, lourds et gris ne donnent pas envie de porter des couleurs claires, joyeuses ou chantantes. Et le fait d’aller chez le notaire ce matin tout en ne... [Lire la suite]
16 avril 2016

j'ai cru avoir perdu ma fesse gauche

Incroyable ! Non, ça n’est pas une gaine mais c’est tout bonnement incroyable ! C’est incroyable comme les choses peuvent être difficiles à croire. Je sais, je me répète mais c’est pour bien montrer combien tout ça me semble extravagant. Pour ne pas dire effarant. Voire inouï. Hier matin, je me suis levé avec une putain de douleur très forte dans la fesse gauche, juste au milieu, en plein dans le jambon d’York. Comme lundi dernier. Une douleur forte au point d’avoir du mal à m’habiller tout seul. Du coup, j’ai dû me... [Lire la suite]

23 décembre 2015

mais quelle est donc cette humidité qui me pénètre ?

Mais quelle est donc cette humidité qui me pénètre ainsi ? Aurais-je oublié de fermer un robinet quelque part dans la maison ? Allons vérifier de ce pas dans la cuisine, dans la salle d’eau et dans les toilettes, on ne sait jamais. Je suis encore dans ma tenue de travail, jeans et tee-shirt un peu odorants car je les ai portés ce matin pour aller travailler et donc, comme j’ai porté un carton de 6 kilos de saumon fumé d’un bras collé contre moi et un autre de 2 kilos de crevettes cuites dans l’autre main, forcément, je sens... [Lire la suite]
19 juin 2015

ce n'est pas la longueur qui compte

Avant-hier, je me suis vachement lâché dans du shopping d’avant les soldes. Parce que dans une enseigne de la rue Ste Catherine, j’avais repéré des bermudas à des prix sympas et qui plus est, pour tous ceux qui étaient stickés de vert ou d’orange, avec 30% de remise, ce qui n’est pas rien. Même si le produit est déjà très abordable. Et je me suis dit que cette année, j’allais renouveler le stock de ces vêtements d’été. D’une part parce que je m’épaissis (le coach dit que je prends du muscle, mouais…) et d’autre part parce que j’en ai... [Lire la suite]
03 juin 2015

sous le kilt ?

Parmi les choses auxquelles je n’avais pas pensées, avant de me faire opérer, il y a cette histoire que la cicatrice en cours et le pansement pour la protéger étaient situés à un endroit stratégique : la sangle abdominale, à l’aine gauche. Et qui aurait pu me dire que j’aurai du mal à mettre un slip, un boxer ou un pantalon ? Personne ne m’a rien dit. Si j’aurais su, je serais pas venu, comme disait l’autre. Parce que toutes ceintures de ces (sous) vêtements sont exactement à l’endroit où ça me fait mal si ça appuie trop... [Lire la suite]
04 mars 2014

encore paumé du petit matin

Je me lève et je me bouscule parce que sinon, je me connais, je crois me connaître, je vais aller me mettre, m’asseoir, me vautrer sur le canapé, histoire de donner le change et je vais laisser filer le temps, tire, tire l’aiguille, ma fille et alors, contre mauvaise fortune, j’aurai bon cœur quoiqu’il arrive. Je vais préparer le café, noir et je vais regarder par la fenêtre. Il fait nuit, noire. Encore nuit. La rue est sèche. Il fait nuit d’un noir encre de seiche. Pas même sympathique. Je vais faire avec. Je vais sortir la salade... [Lire la suite]