30 juillet 2019

renvois visionnaires (réactions enthousiastes)

Les nombreuses réactions enthousiastes suite à la parution de mon premier (et dernier ?) épisode de Nora va aux camions, sans aucune lettre qui dépasse (exceptés les majuscules, les accents et la ponctuation) me rendent un peu sceptiques et ce, pour deux raisons : j’aurais aimé que la foule se lève et me fasse une ovation digne de ce nom et que mon professeur ne me donne pas sa propre version des faits qui n’a rien à voir avec mon propre travail. Bien sûr, l’élève ne peut décemment pas dépasser le maître mais néanmoins, ça... [Lire la suite]

04 juin 2018

ce n’est pas qu’une question de Stéphane

Absolument pas. Ce n’est pas du tout une question de Stéphane, une question de prénom. Ce n’est pas parce que je m’appelle Stéphane, que j’aime tous les autres Stéphane, surtout, les célèbres. Bon, je reconnais qu’il y en a certains pour qui j’ai un vrai sentiment d’attachement, de respect et d’admiration mais ils ne sont pas légion. J’aime beaucoup l’écriture de Stéphane De Groodt, j’aime la personnalité ambigüe de Stéphane Bern, j’aime bien et j’aimais beaucoup Stéphane Audran, qui avait une putain de classe. En revanche, je suis... [Lire la suite]
12 mars 2018

des œuvres qu’on rencontre

Il y a des œuvres qu’on rencontre et qu’on ressent tout de suite comme importantes voire essentielles. Ça fait deux exemples en quelques jours, pour moi. Et pourtant, je ne suis pas né de la dernière pluie, si je puis dire, en ce moment, en ces temps gibouleux, mais là, je viens de prendre deux claques dans la figure tant ce que j’ai vu et lu m’a touché au plus profond de moi. Comme si c’étaient eux, comme si c’était moi. Parce que c’étaient eux, parce que c’était moi. Appelle-moi par mon nom et je te dirai qui tu es, qui tu as été et... [Lire la suite]
20 mai 2017

transport de parents de plus de quatre-vingts ans

Avertissement : ce billet a été écrit le 17 mai pour publication le 20 mai et merci d’éloigner les enfants, certaines scènes peuvent choquer les personnes sensibles (elles seront précédées d’un astérisque.) Vendredi, après-demain de mon point de vue (celui qui écrit ce billet) mais hier, du point de vue des lecteurs, je suis allé chercher mes parents pour qu’on parte ensemble à Nantes car maman, du haut de ses quatre-vingt-un ans devait participer à une * compétition de body-building … euh non, je me suis trompé, à un... [Lire la suite]
22 avril 2017

la comédie musicale de la présidentielle

La campagne électorale est officiellement terminée jusqu’à lundi matin. On n’a plus le droit de parler politique d’ici là. Et surtout pas de faire des pronostics ni des sondages. Alors, ne sachant pas trop comment faire pour contourner la loi, j’ai envie d’imaginer une émission de variétés dont chaque chanson représenterait un(e) des onze candidat(e)s. Alors, pour ne pas prendre le risque d’être taxé de partisan, je vais les lister par ordre alphabétique de leur prénom, comme ça, pas de jaloux et surtout, pas d’histoires. Pour Benoît... [Lire la suite]