01 mars 2019

la dernière ligne presque droite

Nous sommes le premier mars et dans 22 jours, je franchirai la porte de là où je travaille pour la dernière fois, en tant que salarié, bien entendu car rien ne m’interdira de m’y rendre occasionnellement, surtout le samedi matin, quand j’aurai passé une commande pour du poisson ou quelques homards à partager à Biscarrosse. Ooups, pardon, je n’aurais pas dû évoquer le mot homard la veille de la 16ème journée de manifestations des agiles et jeunes et cas soc’ réunis, je vais encore passer pour un nanti (ce que je ne suis pas vraiment ni... [Lire la suite]

23 octobre 2018

préavis

Quand on dit qu’on s’en va, dans une entreprise, quelque part, on est un peu un héros. Enfin, dans la plupart des cas, je veux dire. En gros, si on n’est pas licencié, quitter ses collègues vous attribue une espèce de statut très particulier. C’est un savant mélange (au corps défendant de ceux qui restent) de jalousie, d’admiration et d’un peu de tristesse quand on s’aime bien. Même quand d’aucuns peuvent penser que c’est pure folie que de lâcher la proie pour l’ombre, au fond, on en a tous eu envie, un jour ou l’autre, de partir... [Lire la suite]
30 novembre 2017

il y en a quand ils ont envie, je ne vous dis pas

Il y en a, quand ils ont envie, je ne vous dis pas comment ça se passe pour eux. Et ça a intérêt à se passer sinon, je crois qu’ils sont capables de ne répondre de rien. Voici quelques animaux pour qui, l’idée même de s’accoupler les met dans tous leurs états, que ceux-ci soient physiologiques ou psychologiques. Il ne faut y voir aucune jalousie de ma part ni aucune fausse modestie, par rapport à eux. Déjà, on va parler de la couleuvre jarretière à flancs rouges (ce qui n’a rien à voir avec la couleuvre jarretière à flanc noir, qui... [Lire la suite]
13 juin 2015

complicité

Et si mon meilleur ami ou ma meilleure amie m’appelait un jour, en pleine nuit (!) pour me demander un service de toute urgence, déjà, est-ce que je répondrais à mon téléphone ? Et si oui, est-ce que je me lèverais en sautant hors du lit pour enfiler le plus rapidement possible quelques vêtements ? Et me dépêcher d’aller la (on va dire que c’est ma meilleure amie, pour simplifier) retrouver chez elle ou là où elle m’aura donné rendez-vous, peu importe l’endroit précis. À vrai dire, ça dépend un peu de l’heure qu’il serait et... [Lire la suite]