01 mai 2021

à la jardinerie (1)

Chaque année ou tous les ans (ou l’inverse, je ne suis pas très sûr de moi), avec le président, nous allons à la jardinerie pour acheter de quoi faire nos plantations en vue de la saison estivale. Et chaque année ou tous les ans (je continue d’hésiter), les mêmes problèmes et les mêmes énervements surviennent. Comme par magie. Et comme ça ne vient pas de moi, je pense vraiment que ça vient de lui. Du président. Moi, je suis zen. Pas du tout stressé. Jamais stressé. Sauf au dernier moment, quand on arrive sur place et que le moment du... [Lire la suite]

03 avril 2021

comme le poulanger fait son bain

Tout ce qui est dans ce billet est 100% vrai et ce sera attesté par la photo publiée à la fin du dernier mais néanmoins troisième paragraphe (à moins que ça ne soit l’inverse : le troisième mais néanmoins dernier paragraphe ? Il faudrait que je me penche sur cette question afin de pouvoir y répondre, à l’occasion – attention, uniquement à l’occasion, hein !) Et je n’en suis pas peu fier, pour une fois, d’écrire un billet 100% véridique et vérifiable. Bon, de là à dire que je n’écris que des bêtises, des mensonges ou des... [Lire la suite]
30 mars 2021

dernières volontés (1)

Dans mes dernières volontés et dans mon testament (à moins que ça ne soit l’inverse), j’avais indiqué que j’aurais voulu qu’on m’enferme dans un cercueil en carton, quand je serai mort (attention, pas avant, hein ?) car comme je veux être incinéré, je ne vois pas l’intérêt de dépenser des sous dans un beau cercueil en chêne avec des jolies poignées (d’amour ?) et tout le tintouin. Et donc, je trouvais que l’idée du carton, recyclé, qui plus est, ça n’était pas si mal que ça. Surtout en ayant pris le soin de bien indiquer... [Lire la suite]
25 mars 2021

ma mère à mobylette

Quelle énorme surprise que ce que j’ai appris, avant-hier, alors que je prenais le petit déjeuner avec ma mère, pendant que le président dormait encore et que mon père était toujours dans sa chambre 206, à Parthenay. Et les moments des repas, surtout celui du matin, quand on est encore un peu seuls au monde et parce que ce dernier commence à peine de tourner. Et là, nous avons parlé de papa, de l’époque où il était militaire jeune marié (à moins que ça ne soit l’inverse), il avait un vélomoteur pour se rendre à l’arrêt du car qui... [Lire la suite]
19 novembre 2020

d'une brosse à l'autre

Dites-moi, chers lecteurs et trices, soyez francs, soyez honnêtes avec moi. Dites-moi, ça se voit que je n’ai pas pris de douche, hier et que je ne me suis pas lavé les dents depuis hier matin. Non, parce que je n’aimerais pas qu’on me prenne pour un mec négligé vu que ce n’est pas le cas. Enfin, ce n’est pas souvent le cas. Ça peut m’arriver mais c’est souvent à mon corps défendant. Je ne le fais jamais vraiment exprès. C’est surtout quand je n’ai pas le temps ou quand j’oublie. Parce que j’y pense et puis j’oublie mais j’oublie deux... [Lire la suite]
10 septembre 2020

Bordeaux/New-York

Si on jouait au jeu des sept différences ? Non, on va plutôt faire l’inverse. Tiens, par exemple, si je vous dis Bordeaux et New-York, vous me trouvez les cinq points communs entre ces deux villes que le monde entier connaît ? Ce qui n’est pas le cas de Pallu et New-York car là, seuls les initiés connaissent Pallu et j’en fais partie. J’ai cette chance-là, si tant est qu’on puisse appeler ça une chance. Mais bon, on met le curseur là où on a envie de le mettre, comme ça nous arrange. Alors, les points communs entre Bordeaux... [Lire la suite]

26 mars 2020

billet totalement contaminé par le coronavirus

Mon blog a eu beau se protéger et pratiquer les gestes barrières, je pense qu’il a été contaminé par le coronavirus car depuis hier soir, il a chaud, de la fièvre, il a tendance à tousser. Kof, kof, kof ! Tiens, qu’est-ce que je disais. Et je me demande s’il ne fait pas des apnées du sommeil, la nuit, mon blog. Ou alors, ce sont des difficultés respiratoires liées au virus et je pense que je vais l’ausculter de fond en comble pour m’assurer. Pour m’assurer de quoi ? M’assurer de… Eh bien, kof, kof, kof, kof, eh bien pour... [Lire la suite]
11 juin 2019

se concentrer pour ne pas se disperser

Quand je ne suis pas plus inspiré que ça pour écrire et surtout, quand je m’y prends un peu tard dans la journée (aujourd’hui, je commence d’écrire à 16h11, l’heure du goûter, pas celle de noircir des pages blanches !), j’ai un mal fou à me concentrer sur les minimum trois paragraphes que je me dois (que je me doigt ?) de faire par jour. Oui, parce que trois, je ne peux pas faire moins. Sinon, ça fait un peu branleur. Ou fumiste. Même si je préfère être un branleur qu’un fumiste. Et pourtant, on m’a réellement traité de... [Lire la suite]
04 juin 2019

c'est ça, je suis un escartruche !

Allez, maintenant, c’est fini, la nostalgie, on revient à la réalité. Il faut savoir regarder de l’avant et affronter l’avenir au lieu de se vautrer dans le passé, de se complaire dans les souvenirs et de s’exciter avec tous les « c’était le bon temps » et les « c’était mieux avant », non ? Je pense que si, dans l’idée, dans l’absolu, c’est exactement ça qu’il faut faire. Si ce n’est que moi, je ne fonctionne pas tout à fait comme ça. Et c’est même tellement l’inverse. Je n’ai jamais trop su me projeter... [Lire la suite]
20 novembre 2018

j’ai bientôt l’âge de mon année de naissance

Tiens, c’est drôle, me suis intérieurement écrié, ce matin, quand j’ai réalisé que bientôt, j’aurai l’âge de mon année de naissance. C’est-à-dire que je vais avoir 59 ans et je suis né en 59. En 1959, évidemment, est-ce utile de le préciser ? Oui, on ne sait jamais. Et c’est d’autant plus amusant que ça ne marche pas avec n’importe quel âge ni n’importe quelle année de naissance. Par exemple, si j’étais né en 60 (si j’avais tenu un peu plus), j’aurais 60 ans ? Ah tiens, oui, ça marche aussi, dans ce cas-là. Il doit bien y... [Lire la suite]