28 juillet 2019

inventaire de saison

Un petit jet d’eau, une station de métro entourée de bistrots… Un petit blouson de soie sur le dos parce qu’il ne fait pas très chaud, ce matin et qu’avec mon petit débardeur bleu, j’avais froid et quand j’ai froid, ça va de soie, j’enfile ce blouson qui date du siècle dernier, qui est léger et tout et tout. Grands magasins, ateliers de rapins, restaurants pour rupins… Un mug blanc à côté de moi, sur ma main gauche, quasiment vide de café froid, celui de la veille, que j’avais mis de côté et le disque d’Eddy de Pretto par-dessus... [Lire la suite]

13 juin 2018

mal foutu par procuration

Dis-moi, Chouchou, j’ai dû choper un coup de froid qui passait par là, oui, et ça me fout un peu à plat. Je me demandais si tu ne pourrais pas le prendre pour toi afin que je retrouve une forme un peu meilleure. Parce que, tout compte fait, puisque je t’ai engagé à mon service et que je ne t’ai pas encore beaucoup sollicité, je pense que ça, ça entrerait pile-poil dans tes attributions. Et dans tes compétences. Tout le monde est capable d’être malade. D’avoir la crève. On n’a pas besoin de faire beaucoup d’études, pour ça. Et encore... [Lire la suite]
24 février 2018

tout doit disparaître

Grosse promotion chez Stéphane, ce week-end, tout doit disparaître ! Pour cause d’inventaire, de dégivrage et de nettoyage du réfrigérateur, tout doit disparaître. De nombreux articles frais sont à prendre tout de suite. Sans perdre de temps pour ne pas briser la chaîne du froid. Il y en a pour tous les goûts (ou presque) et à chaque niveau, à chaque étage, ses spécialités. Des fruits et légumes aux boissons, même alcoolisées, des produits laitiers à la charcuterie, venez, dépêchez-vous de venir car il n’y en aura pas pour tout... [Lire la suite]
16 août 2017

le bon compromis

Bon, finalement, je pense avoir trouvé le bon compromis pour mettre fin à cette grève stupide et inutile (à moins que ça ne soit l’inverse) mais bon, ce que je viens de dire, c’est un peu un pléonasme, de nos jours : combien de grèves ne sont-elles pas stupides et inutiles, désormais ? Je dois l’avouer, j’ai lâché un peu de lest pour retrouver un blog normal, en bon état de marche et tout le toutim. J’ai cédé sur deux choses qui ont fait débloquer une situation qui me semblait dans une impasse dans laquelle il n’était pas... [Lire la suite]
06 septembre 2016

fermeture pour inventaire

Ce blog va être fermé tout ce mardi pour cause d’inventaire : on va arrondir à près de 1250 billets écrits, 3 ans et demi d’existence,  il doit y avoir 6 lecteurs réguliers et peut-être autant de moins réguliers mais je suis incapable de comptabiliser les visiteurs d’une seule fois (ils n’y connaissent rien, les pauvres !)…  tiens, je vais aller vérifier si je n’ai pas des informations dans les paramètres… J’ai bien fait d’aller voir, j’ai plus de lecteurs réguliers que ce que je pensais. En effet, dans les... [Lire la suite]
29 juillet 2016

bientôt la fin

Du mois de juillet, je précise. Bientôt la fin du mois de juillet. Dans mon boulot, ce sera demain. Dans la vraie vie, la vie normale, ce sera lundi. Mais dès demain, ce sera la facturation de fin de mois, pour moi et pareil pour l’inventaire. Ça me fait un peu sourire car le stock, ce jour-là, on demande à ce qu’il soit précis comme si c’était moins important les autres jours. On vit dans une drôle d’époque. En tout cas, dernier jour du mois demain mais surtout, dernier jour de boulot de la semaine. Ma deuxième après ma reprise. Deux... [Lire la suite]
23 avril 2016

des souvenirs affichés

Des choses de quand j’avais environ dix-huit ans. À peine. C’est ça qui me trouble, c’est que ça me ramène à un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître. Et que je n’en verrai peut-être jamais le bout, de ces étonnantes surprises que je découvre au fur et à mesure que je classe, que je trie, que je vide. Préparer un déménagement en ayant décidé de faire l’inventaire de tout ce qu’on possède, ça apporte son lot d’émotions. Et son lot de trésors personnels. Sans grande valeur marchande mais attachés à tant et tant de... [Lire la suite]
01 octobre 2015

un pipi de plus de vingt secondes

Je n’ai pas compris pourquoi ni comment ça m’est arrivé mais ce matin, au bureau, alors que je n’avais bu qu’un café en tout et pour tout, non, un verre d’eau aussi mais pas plus que ces deux choses-là, à un moment, alors que j’étais en train de faire quelque chose d’un peu minutieux qui demande beaucoup de précision et de concentration, j’ai eu de plus en plus envie de faire pipi et à un moment, je me suis dit que tant pis pour l’inventaire de fin d’année fiscale, je n’allais prendre le risque de me faire dessus et donc, j’ai opté... [Lire la suite]