31 décembre 2019

il paraît qu’ils me font tous la gueule

Jusqu’à cette fin d’année, j’avais quelques amis intimes et pas mal d’amis et je viens d’apprendre que je n’en ai plus un seul car il paraît qu’ils me font tous la gueule. Au début, j’avoue que je suis tombé de haut car je n’ai rien fait qui puisse me faire fâcher avec quiconque : aucun de mes amis ne soutient la CGT dans cette grève qui n’en finit pas ; aucun de mes amis ne continue de pleurer sur la disparition de Johnny Hallyday ; aucun de mes amis ne chercherait à me dire non si je lançais une invitation pour quoi... [Lire la suite]

08 janvier 2017

trop d'hôtes

Après Patou et attendent Pedro, voici que cette fois, nous sommes de nouveau invités chez nos voisins, la porte juste à côté, vendredi soir pour un apéritif dînatoire convivial, comme elle le dit toujours elle-même, la femme du voisin. Oui, la voisine, donc. J’avoue que compte tenu du propre dîner que j’organise samedi soir, comme tous les ans, mi-janvier, avec une poignée de très intimes, tout ça m’effraie un peu. Comment vais-je assurer la réception que j’organise moi-même si je passe ma semaine à faire du pince-fesses ? Hier,... [Lire la suite]
04 juillet 2016

une trop longue journée

Je ne sais pas si vous avez déjà vécu ça mais samedi, ce fut une vraiment trop longue journée, pour moi. J’ai cru que je n’arriverai jamais à son bout. Je regardais l’heure, le plus discrètement possible, le soir, et j’ai vu les vingtaines se succéder à vitesse grand V et moi, je tombais de sommeil grand Z. Oui, parce que forcément, quand on est invité chez des amis qui sont des grands amis mais pas les plus intimes qu’on puisse avoir, ça ne se fait pas de dire « bon, désolé mais moi, je me suis levé à 2h10, ce matin, là, il est... [Lire la suite]
04 avril 2016

Édouard et Marie-Claude

Il y a des gens qu’on trouve sympathiques, comme ça, dès le premier abord et ça se confirme au fil du temps, quand on a l’occasion de les connaître un peu mieux. C’est toujours agréable de ressentir ce genre de choses envers quelqu’un et se dire qu’on ne s’est pas trompé. J’ai un cas comme ça dans mon quotidien professionnel. Nous avons embauché un vendeur, chez nous, il y a quelques mois et je me souviens très bien du jour où il est venu passer son entretien avec la chef des ventes et la D.R.H. C’est moi qui lui ai ouvert la porte,... [Lire la suite]