13 mai 2021

ni fleurs, ni couronnes

Ben alors, Stéphane, qu’est-ce qui t’arrive ? Ça fait un moment qu’on ne t’a pas entendu ou vu critiquer les gilets jaunes ! Tu boudes ? Non. Et pareil pour les syndicalistes ! Tu as un problème de santé ? Non. Et même les chaînes d’infos ou le RN, tu n’en dis plus rien. Je suis sûr qu’il y a quelque chose. Non, je te dis. Allez, tu peux me le dire, à moi, je suis ton cousin préféré, quand même ! Mon cousin préféré ? Bon, ton cousin, si tu préfères ! Des cousins, j’en ai douze, en tout, alors,... [Lire la suite]

11 mai 2021

les faire-part

Pour faire suite à mon billet du 25 avril dernier, « plusieurs façons de mourir » (non, je ne suis pas obsédé par la mort, c’est étrange de penser ça de moi !...), je voudrais revenir sur un point qui est resté inabouti dans mon cheminement intellectuel (j’ai nettement moins de cheminements manuels, je dois bien le reconnaître) car j’aime que les choses (et les écrits) soient bien faits. Et (vous ne trouvez pas ça un peu agaçant, toutes ces parenthèses ? À vrai dire, j’ai trouvé un lot sur une brocante, des... [Lire la suite]
24 avril 2021

partir un mois, partir un jour

Bon, moi, Stéphane, je pense que cette année encore, je vais prendre mes deux mois de vacances d’été en été. Après tout, j’y ai droit, je ne vais pas me priver, hein ? Et toi, tu as prévu de partir quelque part ? Non, quelqu’un est déjà parti pour moi. Un mois. Ah oui, et comment vous avez fait ? C’est simple, il faut être deux, l’un part et l’autre reste mais l’un doit revenir, normalement. Ça, c’est bien un jeu d’intellectuel, encore. Ça serait tellement plus facile de partir à deux, dans ces cas-là et de revenir à... [Lire la suite]
04 février 2021

un grand moment de faiblesse

Finalement, j’ai encore gagné. Carlos m’a bien coupé une partie de mes cheveux un peu longs et comme Samson, je pense que ça m’a un peu ramolli. Parce que, une grande partie de ma force et de mes capacités intellectuelles résident dans ma touffe. Pas celle du bas, si tant est qu’on puisse parler de touffe pour le bas… Non, je parle de celle du haut, celle de mon crâne. Au dernier moment, j’ai failli lui dire que c’était un test pour voir s’il accepterait de me prendre comme ça, au débotté mais quand il m’a dit oui, je me suis dit que... [Lire la suite]
01 juillet 2020

trop intellectuel ?

C’est sûr que par rapport à toi, Jean-Michel, je suis moins costaud, moins baraqué et moins gros, on peut le dire, il n’y a pas de honte à être moins gros que toi mais je pense que je suis plus intellectuel. C’est peut-être ça qui nous a toujours différencié. Enfin, je dis ça comme si tu existais mais si tu avais existé, nous aurions été tellement divergents ou discordants (j’ai failli écrire « disproportionnés » !...) que ça n’aurait rien changé à l’affaire. Oui, je sais que mon billet d’hier t’a profondément ennuyé.... [Lire la suite]
19 mai 2020

il fait trop…

Hier après-midi, alors que j’étais dans de bonnes dispositions physiques, mentales et intellectuelles, je n’ai pas pu me motiver pour écrire le billet du jour à l’avance car j’avais un peu trop chaud et quand il fait trop chaud, j’ai le cerveaux un tantinet plus ramolli qu’en temps normal. Mon cerveau et les neurones qui l’habitent sont très sensibles aux variations de température, ils n’aiment pas les canicules et préfèrent avoir froid plutôt que chaud. Et avoir trop froid plutôt que trop chaud. Hier, en fin de journée, après avoir... [Lire la suite]

09 avril 2020

qu’est-ce que tu veux manger, Claude ? (billet garanti sans coronavirus)

Qu’est-ce que tu veux manger, Claude ? Oh n’importe, tu sais, moi ça m’est toujours égal, je mange ce qu’il y a mais quand même, de préférence, pas du poulet, on en a mangé encore hier. Bon d’accord, alors, je vais aller faire les courses et je préparerai en fonction de ce que je trouverai. Je ferais bien du poisson, tiens, suivant ce qu’il y aura chez Michel, puisque je passe devant sa boutique en allant chez le coiffeur. Ou plutôt en revenant car il ne sera pas ouvert quand j’irai mais quand j’en reviendrai, en plus, ça sera... [Lire la suite]
16 août 2019

ma modestie dût-elle en souffrir

Un de mes problèmes, depuis toujours (même si ça a tendance à s’arranger un peu), c’est que je manque de confiance en moi. Et donc, comme en parallèle, je me sens un peu au-dessus de la moyenne, je dois gérer ce paradoxe et ce n’est pas si facile que ça. Je pense que je suis un peu au-dessus de la moyenne car, dans mes vies professionnelles, je suis toujours passé pour l’intellectuel de service. En effet, j’étais souvent le seul à lire, à aller au cinéma, au théâtre, à l’opéra, dans les musées… Bref, comme j’étais célibataire... [Lire la suite]
24 mars 2019

testimonialement

Avec l’arrivée de mon départ (!!!), j’ai reçu des témoignages et des messages de sympathie dont certains étaient très inattendus et donc, m’ont particulièrement touché puisque justement, je ne les ai pas vus venir. Entre certains collègues qui ne sont pas sur Bordeaux mais sur La Rochelle, depuis que le siège social a déménagé, certains clients et des gens un peu plus célèbres, je croule sous les petits ou grands mots qui me vont droit au cœur. J’ai toujours été quelqu’un qui avait besoin qu’on l’aime mais aussi qui avait besoin de... [Lire la suite]
30 novembre 2018

c'est ce qu'on appelle faire un flop

C’est ça, qu’on appelle faire un flop. Avec mes deux rébus du 22 novembre, je n’ai eu aucune réponse, ni proposition de réponse, même mauvaise. Je suis donc le roi du flop. Je devrais sans doute postuler pour le blog qui a le moins de lecteurs et le seul qui est capable de proposer des jeux intellectuels dont le niveau de retour frôle le zéro négatif. Moins zéro, faut le faire, non. Au moins, ça me distingue de certains autres. Et je préfère être dans ma peau, en tout petit, que dans celle de… que dans celle de Jacline Mouraud.... [Lire la suite]