14 octobre 2019

« pourquoi il nous agresse, lui ? »

Dimanche, vers 17h30 à Bordeaux, place Pey Berland, je monte dans un tram qui va me ramener chez moi. Normalement. Je n’aime pas trop prendre le tram après une certaine heure car en semaine, c’est souvent bondé à cause de l’heure de pointe (comme disent les danseuses étoiles) ou parce que certaines rames ne vont que jusqu’aux Quinconces pour permettre une meilleure régulation du trafic. Mais le dimanche, a priori, non. Il n’y a pas d’affluence à l’heure de sortie des bureaux puisque ces derniers sont fermés. Et il n’y a pas besoin de... [Lire la suite]

20 septembre 2019

skrrraaa papka pap kaka ka

Décidément, on vit une époque étrange voire bizarre. Et je dirais même étonnante. Et pas forcément dans le bon sens du terme parce que parfois, on peut être surpris d’une façon heureuse et joyeuse (comme un anniversaire) mais on peut aussi être estomaqué par quelque chose qui nous insupporte, qui nous dépasse ou nous met mal à l’aise. Et je trouve que cette invasion systématique de la musique partout, que ce soit dans les magasins, dans les restaurants ou dans les téléphones et autres lecteurs MP3 de n’importe quel quidam dans la rue,... [Lire la suite]
22 juin 2019

Caleçons ? Tessons ? Calissons ?

Ce qui me dérange, entre autres, chaque lendemain comme aujourd’hui vis-à-vis d’hier, c’est quand on est envahis de caleçons. Non pas que je n’aime pas les caleçons mais ça dépend du caleçon en lui-même et de la personne qui le porte car bien souvent, surtout quand c’est très moulant, ce n’est pas si avantageux que ça. Mais attention, ça ne veut pas dire que ce n’est réservé qu’aux gens bien foutus sinon, l’industrie du caleçon aurait fait faillite depuis longtemps. Eh bien voilà, chaque année, c’est entre autres ce que je déplore,... [Lire la suite]
02 juillet 2018

des fessées qui se perdent

Il faut que je la raconte, celle-ci car j’en suis encore tout retourné. Quand on voit comment les gens élèvent leurs enfants, maintenant, on peut se dire que c’est plutôt les enfants qui élèvent leurs parents. Mouais, personne n’élève personne, pas même le débat. En tout cas, ce que j’ai vécu, samedi après-midi, en revenant de ma séance de cinéma, je n’en reviens toujours pas. Outre que le fait que ces nuisibles de cégétistes ont bloqué la circulation des trams de la ligne B au centre-ville alors que c’était en plein cagnard, je suis... [Lire la suite]
29 octobre 2017

avant l'heure...

Pfou, quelle bêtise que de devoir mettre tous les réveils, les appareils audio-vidéo et autres connectés à l’heure d’hiver, depuis hier soir. C’est franchement pénible à faire. D’accord, j’exagère un peu, il y a bien plus insupportable, dans la vie. Tout remettre à l’heure d’été, tiens, par exemple… Avec tout ça, moi, hier soir, je me suis couché à minuit, heure d’été et je me suis levé à 5h30, heure d’hiver. On m’avait pourtant bien vendu l’idée que j’allais dormir une heure de plus. Mon œil, oui. Et même mon cul, tiens ! Je me... [Lire la suite]
19 juin 2017

je trouve qu’il fait quand même un poil trop chaud, oui, un poil trop chaud

Je trouve qu’il fait chaud, chaud, il fait chaud, mais on est si bien, mais on est si bien, je trouve qu’il fait chaud, chaud, il fait chaud, viens et prends ma main, viens et prends ma main… Non, je ne suis pas d’accord. Enfin, pas d’accord sur tout. Je suis d’accord sur le fait qu’il fait chaud mais pas sur une éventuelle envie que tu me prennes la main. Avec cette canicule, comment veux-tu que l’on s’embrasse, on a les mains moites et je n’aime pas quand on se tient la main et qu’elles sont moites. Ce n’est pas nouveau, j’ai... [Lire la suite]

20 mai 2017

transport de parents de plus de quatre-vingts ans

Avertissement : ce billet a été écrit le 17 mai pour publication le 20 mai et merci d’éloigner les enfants, certaines scènes peuvent choquer les personnes sensibles (elles seront précédées d’un astérisque.) Vendredi, après-demain de mon point de vue (celui qui écrit ce billet) mais hier, du point de vue des lecteurs, je suis allé chercher mes parents pour qu’on parte ensemble à Nantes car maman, du haut de ses quatre-vingt-un ans devait participer à une * compétition de body-building … euh non, je me suis trompé, à un... [Lire la suite]
03 avril 2017

celle qui aime où elle habite

Peut-être que d’abord, il y a eu Bardot. À la grande époque. La Bardot. Celle qui a été connu par la planète entière. Universellement. Un mythe, une beauté typique de ces années 60. Plantureuse tout en ayant la taille fine. Blonde et blonde et blonde. Actrice, chanteuse et grand défendeur des droits de tous les animaux. On oubliera certains dérapages de ces vingt dernières années pour ne garder que l’aura de la gloire qu’elle a connue car on a été fier d’elle. Après, dans un ordre qui pourrait plus être apparenté à du désordre, il y... [Lire la suite]
08 novembre 2015

canard au citron

Celles et ceux qui vont lire ce billet (s’il y en a) vont peut-être s’attendre à ce que je leur donne une recette de cuisine, celle du canard au citron. Tout le monde connaît le canard à l’orange et le poulet au citron mais personne ou presque ne connaît le canard au citron. Et pourtant, c’est bien ce qui m’est arrivé hier. À mon corps défendant car je peux vous dire que je ne m’y attendais vraiment pas. La vie vous réserve parfois de drôles de surprises. Avant d’entrer dans les détails de ce canard au citron, je voudrais juste... [Lire la suite]
31 août 2015

à trente dedans

Dans ce billet, il ne sera absolument pas question de dents contrairement à ce que son titre à plusieurs degrés pourrait laisser croire. Non, il sera question d’un seuil de limite de tolérance au-delà duquel je pourrais envisager soit de devenir violent contre les autres, soit de devenir violent contre moi-même. Parce que là, franchement, ça n’est plus supportable du tout. Et il y a un moment où quand ça devient comme ça, insoutenable, on se demande toujours si on ne risque pas de péter les plombs. Ou une durite. Ou même le feu... [Lire la suite]