28 janvier 2019

complètement piqué

S’il y a une chose que je n’aime pas mais vraiment pas du tout, ce sont les piqûres. D’ailleurs, je me demande ce que j’aime le moins entre le mouvement des gilets jaunes et des casseurs réunis et les piqûres. Peut-être que pour cette dernière, on peut parler de phobie car c’est totalement irrationnel, je le reconnais alors que pour les premiers, c’est complètement sous contrôle, ma détestation. Entre les deux, mon cœur ne balance pas. Et jusqu’à présent, j’ai eu la chance de ne pas avoir d’insomnies à cause des premiers alors que... [Lire la suite]

20 décembre 2017

compter sur soi

Je me souviens d’un mauvais début de nuit, je devais être jeune adolescent et dans ma chambre de garçon boutonneux, il m’était venu à l’idée de compter jusqu’au maximum qu’il m’était possible de faire sans m’endormir. Je veux dire que je voulais arriver à un nombre que je voulais mémoriser avant de sombrer dans le sommeil pour pouvoir reprendre à ce niveau-là une autre fois, si j’en avais soit besoin, soit juste envie. Et je me revois encore en train de me dire : mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf et deux mille. Et m’arrêter... [Lire la suite]
28 février 2014

la fonction crée

À cœur vaillant, rien d’impossible, c’est pourquoi je suis d’accord avec celui qui l’a dit : la fonction crée l’organe. À moins que cela ne soit : l’organe crée la fonction ? Tout d’un coup, comme je suis un peu patraque, j’ai un doute. Et quand un doute m’habite, je préfère la fermer plutôt qu’affirmer. Et aujourd’hui, sera un jour de doutes. Un jour douloureux car dans le doute, je m’abstiens et dans l’abstinence, je souffre. Je suis le martyre de mes propres doutes. Du coup, à cause de cette nuit, je ne suis pas... [Lire la suite]
17 octobre 2013

nuit, brouillard et tentative

Il y avait du brouillard, ce matin. Et pas que dans ma tête. Ni même dans mon chul. Oui, le ‘h’ est fait exprès. C’est pour préserver une bonne tenue à ce blog. D’aucuns et d’aucunes m’ont fait remarquer que j’ai trop parlé de boules, le week-end dernier. Ils n’ont pas compris que c’était le week-end du Super Boules et voilà. Il y avait du brouillard, ce matin. Quand j’ai regardé par la fenêtre, je me suis dit : il fait nuit et brouillard. Mais pas comme dans la chanson. Là, c’était moins agréable à l’oreille et l’humidité... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 10:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
20 septembre 2013

dans la ville endormie

Pendant que la ville dort d’un sommeil sans doute bien mérité, moi, victime d’une profonde injustice, je suis là, le front collé à la fenêtre de la salle à manger et je ne regarde rien parce qu’il n’y a vraiment pas grand-chose à voir. Pas grand monde non plus. Si ce ne sont que quelques rares badauds dont la moitié, environ, est un peu titubante. Probablement autant la fatigue qu’un verre de trop. Surtout chez tous ces jeunes en dérive d’on dirait un peu de tout. Il n’y a pas grand-chose à voir, non, vraiment. Si ce ne sont ces... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,