21 octobre 2013

insolismes urbains

Quand on prend le temps de regarder ses congénères et ses contemporains, parfois, on tombe sur des originaux qui font sourire ou qui ont une vraie dimension poétique. Je dis bien l’un ou l’autre car jamais je n’ai vu quelqu’un qui était capable de m’émouvoir par la poésie de sa personne tout en me faisant éclater de rire. Et je passe sous silence ceux qui m’agacent pour ne pas dire plus. En ce moment, le ronchon est en sommeil et avec un peu de chance, il va passer plusieurs mois en hibernation. Mais on ne sait jamais. Ne réveillons... [Lire la suite]