05 février 2017

dans la tourmente (stormy weather)

Non, il n’y a pas que François Fillon et sa Pénélope de femme qui sont dans la tourmente. Il n’y a pas que la famille Le Pen, non plus. Il y a moi, aussi, qui suis en train d’essuyer les foudres divines sous forme d’une tempête qu’on appelle Marcel. Marcel ! Tu parles d’un nom pour une tempête alors que ça fait plus penser à un débardeur de fort des halles. Marcel, Marcel n’est pas ce qu’on appelle un intellectuel, comme le chantait Boby Lapointe. Tout ça, c’est du vent. Il n’y a rien, c’est creux dehors et c’est vide dedans. Ou... [Lire la suite]

29 octobre 2016

il s'est volatilisé

Contre toute attente, vu les très nombreuses réactions suite à la publication de mon billet d’hier, sur mes capacités de justicier qui se met en colère (un peu comme si j’étais le fils légitime de l’incroyable Hulk), je me dois donc bel et bien de raconter la suite de cette occupation inconsidérée de ma place de parking de la résidence dans laquelle j’habite. Eh bien, après m’être tout d’abord et tout simplement stationné très proprement juste derrière la voiture incriminée, tout en pestant intérieurement (pour ne pas dire « en... [Lire la suite]