28 juillet 2018

et si le petit Chaperon rouge et le loup avaient des trous de mémoire ?

Le petit Chaperon rouge venait de partir pour rendre visite à sa mère-grand, dans une maison pour gens atteints d’une maladie qu’on n’osait pas vraiment citer de peur d’être contaminé rien qu’en disant son nom, le plus simple étant de l’oublier systématiquement, son nom. Ce qui n’était pratique que pour les malades eux-mêmes mais pour les autres, l’oublier, c’était un peu dangereux car il ne fallait pas, en plus, oublier d’aller rendre visite à ses proches, quand on en avait qui étaient atteints et qui n’avaient pas pu rester... [Lire la suite]

25 janvier 2017

Voltaire était-il candide ?

Nous sommes brutalement passés de plusieurs jours de grand soleil à une journée terne, grise et molle. Lourde de non-sens. Avec une sensation qu’elle n’est pas imperméable à cette espèce d’humidité qui a l’air de ne pas vouloir s’évaporer. Et moi, moi, dans tout ça, je me traîne lamentablement du canapé à l’ordinateur. Je n’ai aucune inspiration car je n’ai envie de parler de rien. De rien de spécial. Parce que c’est un de ces moments sans.  Un de ces sales moments à passer. Ça ne donne envie de rien. Comme si était venu le... [Lire la suite]
08 mars 2014

en rang d'oignon

En ce samedi vespéral, je me sens un peu péd... un peu péd... un peu pédagogue. J'ai des envies de péd... des envies de péd... des envies de pédagogie. J'ai envie d’exhiber mon savoir en ouvrant l'imperméable de culture à ceux qui n’en ont pas. Bienheureux les simples… Au programme de cette leçon qui s'avère magistrale : les oignons. Oh, ce n'est pas la peine de commencer à pleurnicher parce qu'on va parler d'oignons, on ne va pas les éplucher, rassurez-vous. Vous avez forcément déjà entendu parler ou même déjà vous-même dit... [Lire la suite]