05 avril 2019

dans une heure

Dans une heure, sera-t-il l’heure du retour de celle d’hiver ? Ou serons-nous encore dans celle d’été ? Je pense que rien n’aura changé de ce côté-là, dans les 45 ou 60 minutes qui vont suivre. Rien n’aura changé ? Si, peut-être le fait que j’aurai vieilli d’une heure de plus et ça, c’est vachement insidieux, c’est vachement sournois. Ça n’a l’air de rien mais pif, paf, pouf, prends ça dans ta gueule et ferme-là, de toute façon, tu n’as pas le choix, encore moins sur ça que sur le reste. Tu n’avais qu’à lire les... [Lire la suite]

13 octobre 2018

une idée fugueuse

Hier après-midi, dans la rue, j’ai eu une idée pour un éventuel billet. Non, c’était peut-être dans le tram. Quand je suis allé en ville, après déjeuner alors que j’aurais tant aimé rester chez moi mais j’avais deux ou trois obligations que je ne voulais pas reporter une fois de plus. Non, c’était bien dans la rue mais un peu dans le tram, aussi. En réalité, j’étais dans une rame qui était annoncée comme terminus au CAPC (Centre d’Arts Plastiques Contemporains) ((on se demande pourquoi, en pleine journée)) et je suis donc sorti de mon... [Lire la suite]
18 décembre 2017

trop volumineux

De deux choses l’une : soit mon facteur est un imbécile intégral, soit mon facteur est incapable d’exprimer clairement et honnêtement une chose pourtant toute simple, soit mon facteur est un gros feignant*, qu’à côté, les rois du même nom (comme Aga), c’est de la roupie de sansonnet. Vous voulez savoir pourquoi j’en ai contre la Poste, aujourd’hui ? Je suis dans une colère, vous ne pouvez pas imaginer ô combien. Parce que, avec la Poste, c’est comme avec la SNCF, tout est possible, même le pire. Samedi matin, un avis de non... [Lire la suite]
06 avril 2017

souvenirs de campagne

Je me souviens quand j’ai été candidat à l’élection présidentielle de 2017, je m’en suis foutu plein les fouilles. C’était le bon temps. C’était la dernière année où ça avait été possible et je peux vous dire que j’en ai bien profité. Dans les choses que j’ai pu avoir et qui m’ont le plus marqué, je me souviens que c’est l’année où le patron de chez Ford m’avait offert un B-Max sans que je ne lui demande rien, juste comme ça, par amitié. Il m’avait demandé de ne pas m’offusquer pour la carte grise car elle ne pouvait pas être à mon... [Lire la suite]
03 octobre 2015

l'annonce faite aux enfants

Bon, les enfants, maman et moi, on a quelque chose à vous annoncer… Les enfants… Dites, les enfants, vous arrêtez de jouer et de crier, j’ai quelque chose à vous dire… Putain, ce n’est pas vrai, allez, dépêchez-vous, toi, tu te mets là et toi, tu te mets là-bas et vous ne bougez plus jusqu’à nouvel ordre sinon, c’est une fessée, je vous aurai prévenus… T’en veux une, toi ?… Putain, ils sont carrément insupportables, tes mômes… Oui, je sais, ce sont aussi les miens, mais ce soir, tu vois, je ne suis pas sûr de vouloir en... [Lire la suite]