21 juin 2020

ce pauvre Jean-Michel !

Franchement, Stéphane, tu dis que tu n’es pas quelqu’un de méchant mais tu es loin d’être gentil et je pense que tu ne dois pas pouvoir te regarder droit dans les yeux devant une glace. Ça dépend si elle est à la vanille, au café ou au chocolat puisque je n’aime pas ce dernier. D’ailleurs, lui aussi, qu’est-ce qu’il t’a fait, le chocolat pour que tu sois aussi… pour que tu sois autant… que tu sois si beuark dès qu’il en est question ? Ce qu’il m’a fait ? Il ressemble à du caca et moi, je n’aime pas le caca. Oui, bon... [Lire la suite]

10 août 2018

deux sortes d'attentes

Je suis capable d’attendre des lustres voire des éternités si j’ai moi-même choisi d’attendre. Mais si on m’impose ça, je déteste et ça me mine. Et je voudrais juste parler de deux cas contradictoires que j’ai vécus ou que je vis encore pour illustrer mon propos liminaire. Je m’en souviens comme si c’était hier. C’était fin décembre 1981, je n’avais pas encore de travail, ça n’allait pas tarde (tout est relatif : six mois après) et comme je venais de faire connaissance d’Arnold, en août, il m’avait invité à venir passer la St... [Lire la suite]
12 octobre 2015

mode de règlement

Je l’ai toujours dit, je suis plus à l’aise pour vendre depuis un bureau qu’en déplacement chez les clients. Pour vendre ou pour négocier des achats, d’ailleurs, peu importe, à vrai dire. Et si j’ai fait des étincelles dans ma vie professionnelle passé, celle d’avant les poissons, c’est parce que justement, protégé par mon bureau, mon ordinateur et mon téléphone, j’ai presque envie de dire que tout me réussissait ou presque. J’aurais même vendu du lait à une vache, si j’en avais eu comme cliente. Et si j’avais été dans les produits... [Lire la suite]