11 avril 2015

agacement distingué

Dans les choses qui m’énervent le plus, il y a les gens qui sont sans-gêne et le sans-gêne, ça se trouve à tous les coins de rue, dans tous les magasins, dans tous les transports en commun, dans tous les restaurants, sur tous les trottoirs et même sur une île pseudo déserte, je crois que je serais encore capable de trouver que l’indigène du coin n’a aucun savoir-vivre ou qu’il est malpoli, qu’il ne fait aucun effort pour parler le français ou l’anglais voire l’espagnol. Je serais capable de trouver qu’il manque de décence dans sa... [Lire la suite]