22 septembre 2019

mauvaise humeur ?

Émile-Auguste Chartier*a dit que « le pessimisme est d’humeur et l’optimisme est de volonté », soit. Moi, je veux bien, je suis même assez d’accord avec lui car pour être heureux, je pense que quelque part, il faut le vouloir et être heureux, c’est rester optimiste. Et inversement. Moi, j’ai tendance à être plus pessimiste, globalement, que le contraire et je m’en cache car je n’en suis pas fier. Aujourd’hui, on peut même dire que je fais mon pessimisme coming out. Je l’avoue officiellement. Jusqu’à présent, peu de gens... [Lire la suite]

02 novembre 2018

Oui, Chouchou, je parle le grec ancien couramment

Oui, Chouchou, je parle le grec ancien couramment. Si, si. Je ne l’ai pas appris à l’école puisque je n’ai fait que du latin, en langues mortes mais j’ai dû tomber dans le grec ancien un jour où je n’ai pas fait attention où je mettais les pieds car, soudainement, je me suis rendu compte que je parlais cette vieille langue de façon fluide. Par exemple, je peux te réciter un truc par cœur : Τὸ τετράγωνον τῆς ὑποτείνουσας ἑνὸς ὀρθογώνιου τριγώνου ἰσούται μὲ τὸ ἄθροισμα τῶν τετραγώνων τῶν δύο κάθετων πλευρῶν (ça se prononce Tò... [Lire la suite]
08 octobre 2016

tueur en série

Encore ce matin, au bureau, j’étais encore moins d’humeur que d’habitude, avec ma migraine naissante et je ne me suis pas privé de me venger sur elle. Elle n’avait qu’à pas être là à cet instant précis. Au mauvais endroit et au mauvais moment. Il y en a pour qui ça n’est vraiment pas de chance. D’autres traversent la vie sans catastrophe majeure et certains (peut-on les appeler les élu(s) ?) se voient perdre leur vie en pleine force de l’âge. Non pas d’une grave et longue maladie, non pas d’un accident de la route et encore moins... [Lire la suite]
27 janvier 2016

ça y est, tu as fini, on peut te parler ?

Ça y est ? Tu as fini ? On peut te parler ? Oui, pourquoi ? Parce que, depuis plusieurs jours et en particulier, hier, tu n’es pas à prendre avec des pincettes ! Je ne suis pas à prendre avec des pincettes, je ne suis pas à prendre avec des pincettes !... Non mais, de quoi je me mêle ? C’est vrai, ça, j’ai le droit d’avoir mes humeurs, non ? Je suis fatigué. J’ai mal aux lombaires et j’ai du reflux gastrique, de l’acidité qui m’envahit à la fois l’œsophage et le moral. Cela dit, rassurez-vous,... [Lire la suite]
26 janvier 2016

tout le monde n'a pas la chance d'avoir

Je ne sais pas ce qui m’a pris tout à l’heure, à l’instant, mais j’ai failli écrire des horreurs et je me suis arrêté à temps parce que sinon, je serais encore passé pour un sale vieux ronchon qui va trop loin et qu’on devrait censurer. Mais comme je pense qu’on peut rire de tout (et même les jours où l’envie de rire n’est pas la plus présente) et tant pis pour ceux qui ne sont pas sensibles à toutes les formes d’humour. C’est vrai ça, on en parlait beaucoup l’an passé, de ce droit à la caricature, de ce droit à la moquerie et de ce... [Lire la suite]
03 septembre 2015

après l'heure

Après l’heure, ce n’est plus l’heure et comme on est très après l’heure normale, pour moi, de publier un billet, non pas que je sois en manque d’inspiration, ce soir, je pense que je vais m’abstenir de faire dans l’humeur, ni dans l’humour et encore moins dans le littéraire. Non, je n’ai pas la tête à écrire, je pars demain en vacances et tout n’est pas encore prêt même si les valises sont bouclées et les deux ou trois sacs supplémentaires, quasiment pleins eux aussi. Non, mais je n’ai pas la tête à ça car la matinée fut conséquente... [Lire la suite]
12 juin 2015

mes fils, ma bataille

Sous des couverts d’histoires de ma vie, de ma vie privée, parfois, qui m’arrivent et que je raconte dans des billets, au fil de mes humeurs, il faut savoir que je ne raconte pas tant de choses que ça sur moi, en réalité. Parce que je peux aussi donner l’impression de… de donner le change mais, pour tout ce qui me concerne directement, c’est la plupart du temps à mots couverts ou alors, partiellement inventé. Comme quand on s’invente sa propre légende. Jamais vous ne trouverez quoique ce soit de véritablement intime dans ce blog.... [Lire la suite]
15 avril 2014

troc

Mec cinquantaine bien tassée cherche à s'échanger contre mec quarantaine pas tassée. Avec un peu plus de peps. Un peu plus de sourire. Un peu plus d'optimisme. Un peu plus d'envies. Un peu plus de ce petit plus qui fait que...  Et avec un peu moins d'à quoi bon ? Et avec un peu moins de pourquoi tant de haine ? Et avec un peu moins de pourquoi toujours moi ? Et avec moins de Caliméro. Et avec un peu moins de ces petits moins qui font que... Et un peu moins de ça, là, au niveau des abgrominaux. Des abdominables. Du... [Lire la suite]
29 mars 2014

passé inaperçu

Il y a cinq jours alors que je m’auto-louais ou plutôt, alors que je vantais mon prénom de façon fort discrète, personne ne s’est rendu compte que c’était aussi un jour anniversaire, celui de l’an de ce blog. J’ai failli écrire « des un an » de ce blog car autant je peux être capable de faire comme tout un chacun et le dire à tire-larigot, autant, l’écrire me heurte profondément, intellectuellement et physiquement car ça m’occasionne un bleu dans les neurones. En même temps, cela valait-il la peine de fêter le premier... [Lire la suite]