06 septembre 2018

la course contre le monstre

Oui. On peut le dire. On n’a qu’à le dire. On n’a qu’à dire que ma journée est quasiment terminée. Il est 15h45, je ne prends plus personne au téléphone, je ne reçois plus personne, je ne vais plus rendre visite à personne, je n’ai plus aucune course à faire, je ne veux plus avoir de contact avec quiconque qui ne serait pas moi ou Chouchou. Il me reste un chouïa de préparation à terminer pour le repas de ce soir et la salade de demain midi à composer et ensuite, ce sera « la concierge est dans l’escalier » et « il n’y a... [Lire la suite]

15 novembre 2016

un jour qui n'inspire pas grand-chose

J’arrive parfaitement à expirer, docteur mais aujourd’hui, j’ai un vrai problème d’inspiration. Je peux aspirer mais je ne peux pas inspirer. Je ne m’inspire pas et rien ne m’inspire. C’est un jour qui a commencé dans la douleur et j’espère juste qu’il ne finira pas dans le même chaos. Déjà, je suis tombé du lit. À mon corps défendant. Et s’il n’avait tenu qu’à moi, alors qu’il n’était que 3h15 de la nuit (déjà 3h15 ?) et que c’était grosse lune dans un ciel noir brillant… je me serais recouché avec cette belle image dans la... [Lire la suite]
18 août 2015

mâtin, quel réveil !

Je dois absolument diversifier mes activités. Mon travail de livreur à domicile ne me permet pas de gagner décemment ma vie. Surtout en plus que j’ai dû annuler une commande de soupe de poissons pour demain. Parce que mon fournisseur me pose un lapin. Enfin, tout ça, c’est de l’histoire interne qui ne regarde que moi, il ne faut pas que je révèle les dessous de l’affaire sinon, ça retire toute la magie à la chose que je fais. Ou alors, je peux envisager de livrer une soupe de lapin. Sauf si le fournisseur me pose un poisson. Or donc,... [Lire la suite]