31 décembre 2018

crépusculaire

Hier matin, quand j’ai quitté mon boulot, vers 7h52 (à peu près), il faisait encore plutôt nuit et le temps de rentrer chez moi, un peu plus de dix minutes de voiture quand ça roule parfaitement bien comme ce fut le cas, justement, hier, à peine ai-je posé mes affaires dans le séjour, où je n’avais pas encore allumé la lumière que j’ai aperçu une espèce de lueur pâle, une lumière hivernale, grisâtre mais tirant sur le blanc, sur la terrasse et je me suis demandé si nous n’avions pas laissé la lumière, dehors. Mais non, le... [Lire la suite]

11 juillet 2018

au four (à micro-ondes) et au moulin (à poivre)

Je ne peux pas être partout, Chouchou. Je te rappelle que si tu es à mon service, ce n’est pas que pour mon bon plaisir, ni pou ton bon plaisir, je n’arriverai pas à fournir, cet après-midi et avec cette chaleur, je préfèrerais que ce soit toi qui transpires au lieu de moi. Parce que comme hier, j’ai eu froid, au boulot, je voudrais éviter les amplitudes thermiques néfastes pour mon organisme, on ne sait jamais. Nous entrons dans une des hautes saisons, à mon travail, alors, je ne peux pas me permettre de tomber malade. Ni de tomber... [Lire la suite]
25 juin 2016

un peu en vrac

Déjà la fin de la semaine. Seulement la fin de la semaine ? Encore une fin de semaine. Normalement, si nous avions pu signer l’acte authentique chez le notaire, normalement, j’aurais été en vacances pour quinze jours et là, je serai tranquillement à faire des cartons. Quoique… tranquillement ? À faire des cartons ? Je me mets le doigt dans l’œil sans toucher l’autre. Ou un truc comme ça. Des fois, je confonds les expressions. Je me mélange les pinceaux pour retirer l’échelle. Bref, j’aurais pu être en vacances et comme... [Lire la suite]
28 août 2014

en veille

Parfois, les choses arrivent et même quand elles sont tout proches, on n’a pas l’impression qu’elles sont quasiment déjà là. On les a attendues pendant des semaines (pour ne pas dire des mois), on a compté les jours (pour ne pas dire les minutes) et là, alors qu’on pourrait évaluer les secondes qui restent à s’égrener pour atteindre l’échéance, l’objectif, on a du mal à y croire. On a du mal à s’y croire. On n’est pas dans la même réalité que celle dans laquelle on vit. Je vis dans une autre dimension, aujourd’hui. Sans doute est-ce... [Lire la suite]
13 août 2014

le pot aux roses

Comme je suis plus que chargé en termes de travail, tous ces temps-ci, je suis obligé, pour arriver de très bonne heure à mon bureau sans subir les intempéries, je suis obligé de partir en voiture. Ça me fait lever très tôt, ça me fait arriver très tôt mais au moins, il y a un moment, entre le moment où j’arrive et celui où les autres pointent leur nez, leurs chaussures et leurs gros mots de finir ce que je n’avais pas terminé la veille dans le calme et la bonne humeur. Non, dans le calme, seulement. Dans le calme et éventuellement... [Lire la suite]
18 juillet 2014

il a bien fallu

Cette semaine encore, il a bien fallu avancer, vaille que vaille, coûte que coûte et bisque, bisque rage. Normalement, on ne dit pas ça pour ça mais je n’avais pas envie de terminer ma litanie sur coûte que coûte. Et cette semaine, qui ne sera réellement terminée que demain midi, en ce qui me concerne, après la fin de mon travail, aura été pleine de rebondissements et de surprises, pas forcément toujours bonnes mais c’est comme pour un cadeau, ce n’est pas la chose ni le prix qui importent, c’est le geste qui compte. Alors, je vais... [Lire la suite]