03 novembre 2016

poétite aigüe

Et pourquoi avez-vous donc arrêté d’écrire des poèmes ?  Parce que j’en ai eu besoin. Parce qu’il le fallait. J’étais allé trop loin et si je n’avais pas arrêté de moi-même, j’aurais peut-être dérapé encore plus. Et parce que j’ai voulu arrêter de moi-même. Sans aide médicale, sans patch, sans compensation.   Sans compensation, vraiment ? Oui, vraiment. Enfin presque vraiment. Parce que, quand j’y repense, vous avez raison. Je me suis orienté vers d’autres formes d’écriture. Plus légères. Plus amusantes. ... [Lire la suite]

02 juillet 2014

et je suis parti lent, si lent

J’ai choisi de faire mes adieux à la poésie en 1997, ça fait donc 17 ans que je n’ai pas écrit un seul poème. L’année de mes adieux, c’était devant une salle comble, le public, mes admirateurs étaient tous debout, à m’acclamer, à me supplier de ne pas partir et à me demander des mots, encore des mots, toujours des mots… un dernier vers… s’il te plaît, me chantaient en chœur ceux qui se prenaient pour des intimes (certains l’étaient, assurément) et s’il vous plaît, m’imploraient ceux qui n’osaient sortir du voussoiement, je devais les... [Lire la suite]