28 juin 2017

sonnez, sonnez les mâtines

À vrai dire, plus que d’avoir eu mal physiquement, c’est vraiment le choc psychologique qui m’a mis à plat, depuis l’incident d’hier. Je me suis hébété. Je m’hébète tout seul. Je suis abasourdi. Je me sens lent et lourd. Comme si j’étais orageux moi-même. Il faut que ça passe ou que ça casse mais je sais que ça va passer. Il faut juste un peu de temps, un jour ou deux, sans doute. Le temps que ça s’amenuise parce que d’autres choses vont m’arriver. Et prendre la place de ça. Et puis n’y a-t-il pas de contrecoup ? Ne suis-je pas... [Lire la suite]

29 septembre 2016

de l'absenciel

Après un bon repas entre amis, sur la terrasse, avec le patron, Bernard et le président, je me suis senti bien comme quand on est en vacances mais au lieu d’aller faire la sieste, je me suis dit qu’il serait préférable de venir écrire dans mon blog. Avant que je n’en ai plus le courage. D’autant que je venais d’avoir une idée pendant que les trois autres étaient en train de boire leur café et moi pas. Car je ne bois pas de café. En tout cas, pas le midi. En temps normal, je veux dire. Et aujourd’hui, c’était justement un jour à... [Lire la suite]