05 novembre 2018

je ne sais pas pourquoi j’ai dit ça, hier

Hier, j’ai terminé mon billet sur une sombre histoire d’envie d’un sandwich au pâté. Parce que ce n’est pas du tout mon genre de me faire un sandwich au pâté. Et même plus globalement, je ne suis pas très pâté. Je suis parfois dans le pâté mais ce n’est pas un aliment ou un plat vers lequel je vais naturellement. Non pas que je n’aime pas ça, le pâté, il y en a même de très bons, je le sais et je sais les apprécier mais je n’en mange vraiment pas souvent et surtout, ça ne me vient jamais de me dire : oh putain, j’ai vachement... [Lire la suite]