11 juin 2022

prendre conscience qu’on vieillit

Je ne sais pas à quel moment on prend conscience qu’on a vraiment commencé à vieillir. Je me demande parce que c’est un peu… comment dire ? Je ne trouve pas l’adjectif qui correspondrait le mieux au fond de ma pensée. En gros, ça ne prévient pas, ça arrive et ça vous attrape sans qu’on n’ait jamais le temps de dire ouf et un jour, on se rend compte qu’il y a quelque chose d’irrémédiablement changé et ça n’est pas parce qu’on a mal dormi, ça n’est pas parce qu’on a trop fait la fête ni parce qu’on n’est pas en forme,... [Lire la suite]

29 janvier 2022

condoléances variées

Je n’ai jamais vraiment reçu de condoléances avant cette année. Et même si j’ai perdu mes quatre grands-parents entre 1978 et 1996, comme j’étais encore tout jeune, personne, dans mes souvenirs, n’est venu me tendre la main en me présentant ses sympathies les plus rebondies. Et donc, là, avec le décès de papa, j’ai plein d’amis (qui le connaissaient) qui m’ont appelé ou envoyé des messages pour leur témoigner de tout leur soutien et de tout ce qui va avec. Et de tout ce qui va autour. Ça m’a fait plaisir, chaud au cœur et ça m’a... [Lire la suite]
18 décembre 2021

le bracelet électronique

Après, on peut en trouver des bonnes mauvaises raisons pour ne pas les recevoir ces amis qui cherchent à nous envahir avec leurs enfants qui ne peuvent pas manger de tout et surtout, qui sont bien jeunes, comme beaucoup d’enfants, oui, mais quand même, pour moi, les enfants, c’est un peu compliqué, surtout ceux des autres et comme je n’en ai pas, moi, personnellement… Donc, j’ai continué à réfléchir pour trouver des arguments recevables afin de me, nous sortir de cette impasse. Premièrement, je pourrais dire que j’ai perdu ma... [Lire la suite]
02 novembre 2021

joyeuse fête des morts

J’aimerais profiter de ce 2 novembre 2021 pour souhaiter une bonne fête à tous les morts, que je connaissais personnellement ou pas mais que j’aimais bien quand ils étaient vivants et que je continue d’aimer maintenant qu’ils sont morts. On va commencer par mes ex. Ah ben non, il n’y en a aucun de mort, jusqu’à présent. C’est bizarre mais c’est comme ça. J’ai probablement beaucoup de chance. Mais en même temps, moi, quand j’aime, j’aime totalement, intégralement, absolument, donc, si ça se trouve, ça les rend immortels, ceux que... [Lire la suite]
20 septembre 2021

Exoudun, Souvigné

Depuis samedi, je suis en plein week-end mensuel chez ma mère car je viens aussi voir papa, à l’Ehpad. Nous irons cet après-midi mais là, je voudrais surtout parler d’Exoudun et de Souvigné. Nous  y sommes allés car depuis que papa est placé, nous avons beaucoup travaillé sur l’après et en travaillant sur l’après, nous évoquons souvent l’avant. Et papa est né à Souvigné et a toujours dit qu’il souhaitait y vivre sa mort. Nous sommes donc allés voir le cimetière, l’emplacement du caveau déjà réservé et j’y ai vu des tombes :... [Lire la suite]
10 janvier 2017

des menus de circonstances

Peu après ma naissance, pour mon baptême, je me souviens très bien de ce qu’il y avait à manger. Du lait pour moi, évidemment. Et pour la famille, mes parents, mon parrain et ma marraine, mon grand-frère, mes grands-parents et probablement que c’est tout, je n’en ai pas beaucoup de souvenirs, il y avait une jolie table avec les plats suivants : des feuilles d’endives avec un tartare de noix de St Jacques à la truffe blanche ; des quenelles nature à la sauce béchamel ; de la lotte aux salsifis et des meringues avec de la... [Lire la suite]
20 décembre 2015

en pourcentage de français

L’autre jour, j’ai parlé du temps que nous passions à faire ceci ou à faire cela, dans toute une vie. Aujourd’hui, comme c’est dimanche, on va continuer un peu dans la même direction en parlant de certains pourcentages des français. Imaginons que la population française est une coquille fermée et qu’on la casse : que voyons-nous dedans, sous nos yeux ébahis ? Nous sommes 103 habitants au kilomètre carré. Bien sûr, comme la plupart des chiffres statistiques, c’est une moyenne. Il est évident que pour trouver 103 personnes au... [Lire la suite]
05 novembre 2014

plus jamais ça

Il ne reste plus tant de temps que ça avant que l’année ne se termine et je ne voudrais pas que 2014 laisse la place à 2015 sans avoir apporté ma pierre au mémorial de la Grande Guerre, la première mondiale, la Grande Guerre. Celle dont on disait que ce serait la dernière. Avant la suivante. Celle qui dans son côté boucherie préfigura des horreurs encore bien pires, inimaginables jusqu’au jour où on a pu se rendre compte que le proverbe « à l’impossible nul n’est tenu » avait trouvé son comble. Je ne suis personne pour... [Lire la suite]