08 novembre 2016

bon, c'est décidé, aujourd'hui, je pleus

Oui, c’est étonnant, hein ? En général, on dit toujours qu’il pleut car pleuvoir est un verbe impersonnel en plus d’être complètement intransitif. Mais peu me chaut que toutes ces considérations d’ordre grammaticales, aujourd’hui, j’ai décidé que j’allais pleuvoir. Histoire de montrer au monde quelle est l’étendue de mes pouvoirs. Parce que j’ai plein de pouvoirs. Et pas seulement quand j’allais assister aux assemblées générales de la précédente copropriété dont je faisais partie.  Non, j’ai aussi plein de pouvoirs... [Lire la suite]

20 novembre 2015

petit précis de grammaire de fierté de la langue française et d’unité nationale

On ne dit pas : « tu as vu, la gueule aux terroristes, sur les photos, ils ressemblent vraiment à des gros cons » car c’est très malpoli et incorrect d’un point de vue grammatical. Pour montrer qu’on est bien plus intelligents qu’eux, il faut alors dire : « as-tu vu » (forme interrogative) et non « tu as vu », étant donné que l’on s’attend à une réponse de la part de l’interlocuteur « le faciès » ou « le visage » et non « la gueule », qui est très vulgaire, autant que... [Lire la suite]