10 mars 2020

agressé par une féministe

Avant-hier, je me suis fait agresser par une féministe. Et je peux vous dire que j’ai été d’autant plus surpris que je n’ai rien vu venir. Je passais tranquillement dans la rue, il y avait un graffiti qui dénonçait la récompense faite à Violansky pour son film « Je t’accuse » et j’ai haussé les épaules et là, par derrière (quel courage !), une nana forte comme un mec… Pardon, je retire cette dernière partie de phrase et je reprends : une nana forte comme un turc… Non, une nana, forte comme une enclume (je sais, on... [Lire la suite]