22 septembre 2018

à petits pas perdus

Ça va faire une semaine que je ne marche plus. Je l’ai dit tout de suite après l’incident : moi, je vous préviens, je ne marche plus. Et du coup, je ne marche plus. J’économise mes pas. Je n’ai plus mon petit podomètre de poche (paix à son âme) et je me suis donc dit : à quoi bon marcher si je ne peux plus savoir combien de pas je fais par jour. C’est vrai, ça, à quoi bon ? Alors, je me suis mis en grève de pas. Il y en a qui font la grève sur le tas mais moi, je la fais sur les pas. Chacun son truc et les moutons de... [Lire la suite]

23 juin 2018

rendre visite à ses parents

Le premier samedi de l’été. Hop ! On prend la voiture et on s’en va. On pourrait aller en Italie, faire un saut à Sienne et profiter de ce bien-être qu’on avait déjà ressenti sur la piazza del Campo. Revenir en arrière et retrouver une certaine légèreté. Mais non, on va faire plus simple. Et moins long car je ne me vois pas faire autant de route pour me rendre au cœur de la Toscane. On ne va pas dépasser les 220 kilomètres ni aller au-delà de 2h30 de route. Ou d’autoroute. Et on va aller, on va aller… Tiens, si on allait chez mes... [Lire la suite]
17 juin 2018

un dimanche en France

Et pendant ce temps-là, que fait donc Mélenchon ? Un dimanche en France… Un dimanche ordinaire en France, voilà ce qu’est aujourd’hui. Un jour dans lequel la France se reflète telle qu’elle est : un magnifique pays impossible à diriger. J’en veux pour preuve que les cheminot sont encore en grève (je sais, on avait dit « plus de pléonasme ! » mais difficile d’échapper à celui-ci) et demain, ce seront les épreuves du bac philosophie pour je ne sais combien de lycéens qui, pour beaucoup d’entre eux, doivent être... [Lire la suite]
06 juin 2018

tordre le cou au temps

Là, je suis en train (malgré les grèves SNCF) de tuer le temps tout en me demandant si je vais savoir me débarrasser de son corps. Mais ça, c’est encore une autre histoire. Parce que tuer le temps, ce n’est pas la première fois que ça m’arrive et planquer son corps, je l’ai déjà fait à chaque fois mais là, le problème, c’est que c’est plein de temps morts, dans ma cachette secrète. Alors, si j’en mets encore un, même un petit, je sais que ça va déborder. Et du temps mort qui déborde, ça peut vite ensevelir tout le reste. Et ça, ce... [Lire la suite]
01 mai 2018

grève du premier mai

Aujourd’hui, premier mai deux-mille dix-huit, je ne publie aucun billet car je suis en grève. Et comme c’est la journée sans pléonasme, je jure que je n’en ferai aucun. Un peu de respect, merde ! Zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle, zèle,... [Lire la suite]
22 avril 2018

pas de grève en juillet/août

Nous venons de l’apprendre de source sûre, il n’y aura pas de grève à la SNCF en juillet en août. Les syndicats des cheminots et consorts l’ont affirmé hier ou aujourd’hui, ce sont des gens responsables. Bon, nous en prenons acte et notons cette information capitale (pour ne pas dire essentielle ou fondamentale) pour la suite des événements. J’avoue que j’en suis fort aise même si je ne suis pas usager du train ou si rarement… Peut-être une fois ou deux par an, grand maximum. J’ai donc peu l’habitude des retards et je ne peux... [Lire la suite]

23 mars 2018

d'après la police

Finalement, hier, j’ai également manifesté. Là encore, il n’y avait pas de raison. Il fallait bien que je me montre pour que mes revendications soient entendues. Alors, j’ai profité du soleil et j’ai bravé le froid polaire pour marcher avec une banderole. J’ai fait comme les autres. Bon, c’est vrai que je ne suis peut-être pas le défilé qui s’est le plus vu, qui s’est le plus fait remarquer car nous n’étions pas nombreux, moi. Oui, parce que j’ai défilé tout seul. Et ma banderole, je l’ai adaptée à une seule personne sinon, je... [Lire la suite]
18 mars 2018

et quels auraient pu être les dix autres ?

C’est vrai, ça, si j’avais pu émettre treize, hier, avec le génie de la lessive sans bouillir, je n’ai pas eu l’occasion de dire quels auraient pu être les dix autres, une fois les trois premiers énoncés. Et là, je me demande si j’ai raison de vouloir enfoncer le clou, de remuer les regrets que je refoule depuis vingt-quatre heures et les provocations gratuites dont je crains être encore capable. Mais tant pis, je vais y aller, après tout, on est dimanche et le dimanche, c’est le jour du seigneur et en grand seigneur que je suis, je... [Lire la suite]
05 décembre 2017

le Mont-Blanc à sec

J’ai le Mont-Blanc à sec. Et n’allez pas croire que je pense à quelque chose de salace ou de trivial. Non, j’ai vraiment le Mont-Blanc à sec. Comme jamais. C’est mon stylo d’une grande marque qui fait référence au plus haut sommet de France qui ne veut plus écrire. D’abord, j’ai pensé à une RTT que je n’aurais pas notée mais non, vu qu’il n’y a pas de contrat de travail entre nous, il n’existe pas d’horaires à respecter ni de congés à poser et encore moins de jours à récupérer. Après, j’ai pensé à un mouvement de grève et là, je... [Lire la suite]
16 novembre 2017

le piquet de grève

Bon, ça suffit maintenant. Je me suis mis en grève afin de montrer mon mécontentement contre le fait de ne pas avoir de chauffage depuis dix jours environ. Si encore on était en été, passe encore mais là, non. Il fait proche de zéro le matin et moi, c’est un appartement avec terrasse que j’ai acheté, il y a un an et demi, pas un igloo. Et le premier qui me chante « igloo, igloo, igloo, il est des nôtres, il a bu son verre comme les au-autres », je lui balance ce qui me passe sous la main sur la gueule. Non mais sans... [Lire la suite]