10 novembre 2018

fonds de tiroirs

En tout cas, je te remercie, Chouchou, tu as été très efficace et ton aide m’a été précieuse, ce matin, pour ce qu’on avait prévu de faire à mon travail. J’ai pu terminer mon boulot pendant que tu chargeais les documents que je voulais qu’on emporte et je n’en reviens pas comme ça a été facile, on ne s’est pas gênés l’un l’autre, pourtant, une chaise pour deux, ça n’est pas toujours l’idéal. Là, on va tout de suite séparer les choses pour que je puisse m’y retrouver, quand j’aurais besoin de les consulter. Quand j’aurai envie de... [Lire la suite]

19 juillet 2017

pour commencer, une commande chez Picard

Oui, pour commencer, j’ai décidé de passer une commande chez Picard surgelés. Et de me la faire livrer chez moi, dans cette rue qui n’existe pas vraiment et avec laquelle j’ai toutes les misères du monde pour qu’un transporteur la trouve et trouve mon immeuble. Mais ça ne fait rien, je vais quand même me faire déposer 300 kilos de gros glaçons pour me construire une espèce d’igloo… Igloo, igloo, igloo… Il est des nôtres, il a bu son verre comme les au-autres !… Et les jours de chaleurs obèses, je m’en irai me reclure dans mon... [Lire la suite]
11 avril 2015

agacement distingué

Dans les choses qui m’énervent le plus, il y a les gens qui sont sans-gêne et le sans-gêne, ça se trouve à tous les coins de rue, dans tous les magasins, dans tous les transports en commun, dans tous les restaurants, sur tous les trottoirs et même sur une île pseudo déserte, je crois que je serais encore capable de trouver que l’indigène du coin n’a aucun savoir-vivre ou qu’il est malpoli, qu’il ne fait aucun effort pour parler le français ou l’anglais voire l’espagnol. Je serais capable de trouver qu’il manque de décence dans sa... [Lire la suite]
05 juin 2014

finalement, ce sera trois

Oui, je m’en souviens très bien pour ne pas dire parfaitement. C’était au mois de mai, le seize pour être plus précis. La veille de l’anniversaire de mon père. Je l’avais écrit au moins sept fois que j’en voulais deux. Et surtout, deux frigos, hein ? Pour un peu, j’aurais juré mes grands dieux que je n’en aurais jamais, au grand jamais pris moins ni plus. Ni plus, ni moins. Rien moins que cela. Et tant et plus. Moi, quand j’ai des convictions, il est très difficile de me faire changer d’avis. Non, je ne suis pas têtu. Pas dans le... [Lire la suite]