11 mai 2019

pourquoi tu ne dis rien, Stéphane, aujourd’hui, tu boudes ?

Pourquoi tu ne dis rien, Stéphane, aujourd’hui, tu boudes ? Non, je ne boude pas. Je n’ai rien à dire. C’est tout. Ce n’est pas parce qu’on n’a rien à dire qu’on ne doit rien dire, on peut quand même parler de plein de choses même si ce ne sont pas que des choses amusantes. Ou légères. On peut dire des bêtises et pour ça, il me semble que tu n’es jamais le dernier. Je n’ai pas envie de dire des choses drôles, aujourd’hui. Si on m’oblige à l’ouvrir, ça risque de ne pas être gentil pour plein de gens, alors, non, je ne boude pas... [Lire la suite]

04 mai 2019

fondamentalement

Revenir aux fondamentaux, ai-je entendu à la radio, ce matin. Il paraît que les gilets jaunes (et casseurs réunis ?) veulent réinvestir les ronds-points, revenir aux fondamentaux. Je veux bien, moi mais qu’y aura-t-il à casser, là, hormis les pieds et les pédales des conducteurs ? Néanmoins, une question me taraude l’esprit, après avoir entendu cette nouvelle un peu inattendue : le mot « fondamentaux », sont-ce les journalistes qui l’ont employé où vient-il directement des gilets jaunes (et casseurs... [Lire la suite]
30 avril 2019

c’est clair, il y avait un virus !

Il avait raison, le gars qui m’a dit ça, je devais avoir un virus et même si j’étais sûr que non, en passant mon ordinateur à la loupe, hier, avec CCleaner, ça m’a dit qu’il y avait plein de fichiers et de pages douteuses à supprimer. Alors, c’est ce que j’ai fait, ça m’a détruit tous mes historiques, cookies et autres fichiers/dossiers qui méritaient d’être nettoyés. Et ce matin, ça semble aller plutôt bien, nous nous sentons comme neufs, le PC et moi. Et non seulement neufs (alors que nous ne sommes que deux) mais de meilleure... [Lire la suite]
30 mars 2019

le mouvement le plus con de l’histoire de l’humanité

J’ai failli ne pas écrire, ne rien écrire, ce matin, aujourd’hui, dans mon blog, malgré son nom. Parce que je n’ai qu’une chose en tête et je m’étais promis de ne plus en parler, déjà, j’ai énormément freiné mes pulsions de colère mais là, non, je crois que si on ne me retient pas, je vais me lâcher. Personne ne me retient ? Bon, tant pis pour vous, vous l’aurez voulu. Je suis partagé entre la rage et le désespoir (ô rage, ô désespoir !) depuis hier, quand j’ai appris que notre nouveau maire, à Bordeaux, avait demandé à... [Lire la suite]
16 mars 2019

Gilles et John (acte encore)

Bon, John, tu t’es préparé pour la grande manif de cet après-m’ ? Oui, Gilles et comme on nous a dit de dire, aujourd’hui, c’est l’ultimatum. Je ne sais pas ce que ça veut dire mais je pense que c’est bien pour nous, ça, l’ultimatum. John, ça veut que c’est la dernière fois qu’on demande, après, on castagne. Mais, on n’a pas déjà commencé à castagner ? Si, mais avant, c’était sans ultimatum, ce n’était pas la dernière fois qu’on demandait avant de tout casser. Ah d’accord, c’est plus clair, maintenant, heureusement que... [Lire la suite]
16 février 2019

la fouille au corps par deux fois, je vais finir par y prendre goût

Donc, avant-hier soir, je suis allé voir, écouter Laura Laune, la petite nana belge qui fait de l’humour un peu trash avec beaucoup de gros mots qui sortent de la bouche appartenant à son visage angélique. Je la connaissais vaguement pour l’avoir vue à la télé, deux ou trois fois, elle m’avait fait beaucoup rire et j’avais alors choisi de prendre deux places, achetées en décembre 2017 pour une représentation le 14 février 2019 !!! Et comme pour la fois précédente, le 24 janvier dernier, pour Haroun, dans le même théâtre, le... [Lire la suite]

10 février 2019

en garde à vue

C’est probablement la première fois que je vais faire une passerelle d’un blog à l’autre. Oui, parce que parmi mes lecteurs, même peu nombreux, 100% d’entre eux ignorent que je tiens un deuxième blog, nettement différent de celui-ci, pour personnes initiées car très orienté. C’est un blog dans lequel je ne parle jamais des gilets jaunes. Dans lequel je ne parle jamais des djihadistes. Dans lequel je ne parle jamais de Laeticia Hallyday. Dans lequel je ne parle jamais des cégétistes. Dans lequel je ne parle jamais de Nicolas... [Lire la suite]
31 janvier 2019

bergère, es-tu bien protégée de la pluie ?

Il pleut, il pleut, il pleut, bergère, rentre tes blancs moutons mais pas tes gilets jaunes et encore moins tes casseurs avec lesquels ils sont réunis comme une association de malfaiteurs, finalement. Et toi, fais attention à ne pas trop de mouiller car vu qu’il fait frais, tu risquerais d’attraper du mal. Nous sommes jeudi, le dernier jeudi du mois de janvier 2019 et le dernier jour tout court de ce mois de janvier qu’on est bien content de voir se terminer. Je ne sais pas pourquoi mais novembre, décembre et janvier, qui viennent de... [Lire la suite]
30 janvier 2019

passages piétons

J’ai failli terminer mon billet d’hier en disant que j’avais rarement des réactions épidermiques contre des gens mais je me suis abstenu et j’ai bien fait. Ou alors, j’aurais dû dire que je parlais des gens en particuliers parce que, en ce qui concerne des groupes de gens, je peux avoir des détestations qui feraient baver d’envie le plus grand misanthrope du monde après Dieu (oui, parce que si Dieu n’était pas un peu misanthrope, il aurait fait l’homme un peu meilleur que ce qu’il est capable d’être) et dans ces groupes de gens que je... [Lire la suite]
28 janvier 2019

complètement piqué

S’il y a une chose que je n’aime pas mais vraiment pas du tout, ce sont les piqûres. D’ailleurs, je me demande ce que j’aime le moins entre le mouvement des gilets jaunes et des casseurs réunis et les piqûres. Peut-être que pour cette dernière, on peut parler de phobie car c’est totalement irrationnel, je le reconnais alors que pour les premiers, c’est complètement sous contrôle, ma détestation. Entre les deux, mon cœur ne balance pas. Et jusqu’à présent, j’ai eu la chance de ne pas avoir d’insomnies à cause des premiers alors que... [Lire la suite]