18 novembre 2019

je confirme : j’ai envie de poésie, en ce moment

Comme je l’ai déjà dit dans un précédent billet (voir le 12 novembre dernier – « c’est peut-être l’automne qui me rend comme je suis en ce moment »), en ce moment, j’ai envie de poésie. J’ai envie de lyrisme. J’ai envie que les violons giclent comme jamais. J’ai envie de chamades. J’ai envie d’étoiles dans tes yeux et de papillons dans mon ventre, comme disent les filles parce que les filles, c’est plus romantiques que les garçons, sauf certains que je connais – à moins que je ne me trompe mais je ne pense pas. J’ai envie de... [Lire la suite]

08 septembre 2019

une journée de transition

Quand j’étais enfant, j’étais bon élève, surtout en primaire et au collège, après, je me suis un peu laissé aller parce que je trouvais que… bon… ceux du fond de la classe, avec leurs poils, pour les mecs ; leur début de poitrine, pour les filles et leur voix plus grave, pour les garçons, j’ai appris à me détourner de certaines matières et à penser que le plus intéressant n’était pas enseigné par les profs. J’ai quand même décroché mon bac (au buccal de rattrapage) mais bon, j’ai assez vite compris que les études n’étaient pas... [Lire la suite]
11 avril 2019

je ne serrerai plus toujours les mêmes mains, désormais

Je ne serrerai plus toujours les mêmes mains, désormais, ni ne ferai les mêmes bises sur les mêmes joues, cinq matins sur sept. Des bises un peu systématiques, très automatiques, deux à chaque fois, uniquement pour les filles, en tout cas pour dire bonjour. Parfois, sur des joues de garçons, lors d’anniversaires, de vœux de bonne année ou de départ définitif. Je n’aurai plus à lâcher ce que j’étais en train de faire pour serrer la main d’un collègue bien aimé ou moins bien aimé. Ce côté implacable m’allait bien même s’il pouvait... [Lire la suite]
20 août 2016

les princesses, ça ne fait pas caca

Les filles, elles ont des avantages que n’ont pas les garçons. Elles ont aussi beaucoup plus d’inconvénients que d’avantages mais les avantages qu’elles ont, c’est loin d’être négligeable. Parce que les filles, quelque part, ce sont toujours des princesses. C’est celle de leur papa, celle de leur grand-père, celle de leur grand-frère, celle de leur meilleur ami et/ou celle de leur amoureux. Alors que les garçons, eux, ils sont loin d’être le prince de tout leur entourage. Ils sont le petit homme de la famille, celui qui joue au dur et... [Lire la suite]
05 mai 2014

voyez comme elles dansent

Les filles, ce n’est vraiment pas comme les garçons. Et je ne parle pas des différences physiques. Non, les filles, ça n’a pas de tête et surtout, pas de logique. Pas la même logique que celle des garçons. Et ça n’a pas la même tête non plus parce que les filles, ça pense à plein, des tas de choses mais pas forcément à celles auxquelles il aurait fallu penser. Et ma cousine, pour ça, c’est bien une fille, tiens. Parce que franchement, oser fêter ses cinquante ans en même temps que la Fête Mondiale de la Danse à Bordeaux… du coup, moi,... [Lire la suite]
03 janvier 2014

boxer à lunettes

J’ai des nouvelles lunettes et quand on a des nouvelles lunettes, pour moi, le minimum, ce serait qu’elles mettent un certain temps à ne pas se salir. Je ne sais pas moi, jusqu’à l’acquisition de la prochaine paire, dans un an, par exemple. Je dis un an parce que deux ans, ça ne serait pas raisonnable. Pour les verres. Si on devait attendre autant pour les nettoyer… On risquerait de ne plus y voir goutte. Alors, quand, au bout de quinze jours, je vois (mal) que je commence déjà à voir flou à cause de certaines traces, de certaines... [Lire la suite]