04 juillet 2022

ça rend sourd

Comment expliquer à un enfant qui a une fente labio-palatine que tout ne sera pas simple pour lui ? En effet, déjà, on sait qu’il subira maintes et maintes moqueries quand il sera à l’école et peut-être même dès la crèche car maintenant, les enfants sont tellement précoces… Bien sûr, on peut comprendre que les gamins se moquent des autres quand ils sont une différence voyante, une malformation ou une particularité parfois un peu rigolote, il faut bien le reconnaître mais franchement, quand il y en a un qui a cette fente... [Lire la suite]

11 juin 2022

prendre conscience qu’on vieillit

Je ne sais pas à quel moment on prend conscience qu’on a vraiment commencé à vieillir. Je me demande parce que c’est un peu… comment dire ? Je ne trouve pas l’adjectif qui correspondrait le mieux au fond de ma pensée. En gros, ça ne prévient pas, ça arrive et ça vous attrape sans qu’on n’ait jamais le temps de dire ouf et un jour, on se rend compte qu’il y a quelque chose d’irrémédiablement changé et ça n’est pas parce qu’on a mal dormi, ça n’est pas parce qu’on a trop fait la fête ni parce qu’on n’est pas en forme,... [Lire la suite]
06 juin 2022

c’est ton troisième verre, Stéphane !

Encore un verre, tu en es déjà à ton troisième, Stéphane, non ? D’abord, ce n’est que du champagne, ça ne rend pas malade parce que c’est du bon et je ne vois pas pourquoi Nadal pourrait gagner 14 fois Roland Garros et moi, n’être autorisé à ne boire que deux verres, trois tout au plus. Qu’est-ce que j’ai de moins que Nadal, moi ? D’accord, je suis plus vieux que lui mais il n’empêche que ça ne fait pas tout, la différence d’âge. Parce que moi aussi, si j’avais été un grand joueur de tennis, j’aurais pu continuer de venir me... [Lire la suite]
07 avril 2021

nous pourrions être amants

Oui, je suis super content de te voir. Non, super content, quand je te vois, ça fait plus penser à un gamin qui est super content d’avoir la dernière console de jeux. Donc, en réalité, je suis plus que content de te voir. J’en suis heureux. Ça me réjouit. C’est toujours un plaisir bonheur de passer un peu de temps avec toi. Ça m’enthousiasme. Ça m’illumine et ça illumine ma journée. Ça me remplit d’extase. Bref, au cas où tu ne l’aurais pas compris : tu m’enchantes, tu me charmes, tu m’ensorcèles, tu m’émerveilles, tu me séduis,... [Lire la suite]
27 juin 2018

Stéphane, coache-toi là

« À vous Stéphane et vous pensez bien à votre dos et à vos pectoraux, aussi, hein ? » Pfou, moi, je dis qu’il fait trop chaud pour faire un cours avec le coach. D’autant que je me demande s’il n’aurait pas quelques tendances sadiques. Il voit bien que je souffle et que je souffre. Surtout avec cette chaleur. À combien j’en suis, là, 6 ? Seulement 6 de la première série sur 4 ? « Allez-y, c’est bien Stéphane, huit » Vivement la fin de la séance, tiens. Haan haaan pfouuu. « 11, c’est bien ... [Lire la suite]
23 janvier 2018

encore trois choses que je ne savais pas jusqu’à ce matin

Je viens d’apprendre qu’une année, sur Pluton, ça dure 248 années terriennes. Et là, je me suis dit que pour les futurs colons qui s’installeront là-haut, dans quelques siècles, mieux vaudrait-il qu’ils n’aient pas trop l’habitude de nos cycles à nous. Sinon, vous imaginez, un gamin d’environ dix-douze ans, qui partirait avec ses parents, il faudrait qu’il attende 248 ans pour fêter son anniversaire suivant. Ça va lui sembler vachement long. Surtout à son âge. Et le 1er janvier plutonien, on doit se souhaiter ses meilleurs vœux pour... [Lire la suite]