06 avril 2016

dans de beaux draps

J’ai vraiment très mal intitulé mon billet d’hier. Tous aux abris, ça n’est absolument pas un bon titre. C’est aujourd’hui que j’aurais dû le faire. Car ce que je vais écrire est plus en accord avec ça que ce que j’ai pondu hier. Plus en accord car c’est la conséquence de ce qui s’est passé avant-hier soir, ces histoires d’hélicoptères et tout et tout. Reprenons donc où j’en étais en remettant les choses dans leur contexte… et en espérant ne pas avoir perdu le fil. Un peu inquiet, pas mal troublé par ces bruits assourdissants, à un... [Lire la suite]