26 décembre 2017

complètement frappé

Alors, on va reprendre depuis le début. Pourquoi avez-vous frappé cette petite fille que vous ne connaissez même pas ? D’abord, je ne l’ai pas frappée mais je l’ai engueulée. Et j’ai engueulé sa mère. Et je leur ai dit qu’ils devaient se considérer comme moralement giflés. Car ça ne leur ferait pas de mal de recevoir une baffe, de temps en temps. Ça les recadrerait. Ça leur montrerait que ce ne sont pas eux qui doivent commander. Au nom de quoi ? Au nom de quel droit ? Vous ne les connaissez même pas, en plus. Si ça... [Lire la suite]

19 août 2015

ciao, Claude

Coco, Claude, a voulu prendre une part de chaque gâteau et comme il y en avait quatre, ça faisait donc quatre parts. Des petites parts, certes, mais quatre parts quand même. Et même si ça lui faisait plus que plaisir, ça n’était pas raisonnable mais comme nous étions entre amis, comme il faisait beau et que nous finissions notre déjeuner sous la toile de la terrasse, comme nous nous sentions bien, nous ne lui avons rien dit. Il allait être bien temps de faire attention quand il serait rentré chez lui, à Agen. Et puis, mourir de... [Lire la suite]
05 juin 2014

finalement, ce sera trois

Oui, je m’en souviens très bien pour ne pas dire parfaitement. C’était au mois de mai, le seize pour être plus précis. La veille de l’anniversaire de mon père. Je l’avais écrit au moins sept fois que j’en voulais deux. Et surtout, deux frigos, hein ? Pour un peu, j’aurais juré mes grands dieux que je n’en aurais jamais, au grand jamais pris moins ni plus. Ni plus, ni moins. Rien moins que cela. Et tant et plus. Moi, quand j’ai des convictions, il est très difficile de me faire changer d’avis. Non, je ne suis pas têtu. Pas dans le... [Lire la suite]
15 mai 2014

et le gagnant est...

Alors, les résultats de notre grand sondage sont enfin prêts à être publiés. Et dans les minutes, voire les secondes, pour ceux qui lisent plus vite que les autres, vous saurez qui sort premier de vos suffrages, des suffrages de toutes celles et ceux qui ont participé. Qui sort gagnant. Qui sera l’heureux élu. Si tant est qu’on puisse être un heureux élu quand on sait qu’il ne sera jamais rien de plus qu’un sacrifié sur l’autel du buffet des desserts. Celui sur lequel tous les gourmands se jetteront comme un seul homme. Commençons à... [Lire la suite]
11 mai 2014

rien à dire

Rien à dire. Non, c'est vrai, je vous jure, y a rien à dire. C'est parfait comme ça. Moi, je n'aurais pas fait mieux. Et franchement, je ne dis pas ça pour flatter qui que ce soit mais, vraiment, sans blague, je suis capable d'en faire aussi mais je n'aurais pas pu faire mieux. C'est vrai que s'il y avait eu à dire quelque chose, je ne me serais pas défilé et je l'aurais dit, en arrondissant les angles pour ne vexer personne mais là, que voulez-vous que je vous dise ? Rien. Justement. Rien à dire. Même pas ça, tiens ! Non,... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 07:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 juin 2013

madeleine d'un premier amour

Nous nous sommes connus assez jeunes et il était midi, dans le sud de la France. Nous étions encore au lycée. Nous avons sympathisé et nous aimions bien passer du temps ensemble. C’était à Aix-en-Provence. Une ville bien agréable. Ses parents tenaient une pâtisserie et c’est là que j’ai appris à goûter de gâteaux, à goûter des gâteaux le plus dans toute ma vie puisque quand nous rentrions après les cours, nous passions dans le magasin de ses parents et nous prenions soit des gâteaux familiaux soient des individuels. Et à force, tout... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,