12 janvier 2018

vite, vite, vite

Vite, vite, vite, que je me dépêche d’écrire quelque chose car pour après, comme je me suis fait une promesse, j’aimerais bien la tenir. Je me suis promis de me payer une énorme tranche de sieste. Une grosse part du gâteau du sommeil postprandial. Voire postméridien. Car je n’attends que ça depuis que je me suis levé, ce matin. Je n’attends que ça ou presque. Entre temps, je suis quand même allé travailler, j’ai fait mes un peu plus de sept heures, un temps un peu court quand le business est fatigué et après, je suis allé faire mes... [Lire la suite]

03 décembre 2017

après la crème renversée, le gâteau débordé

Quand j’ai ouvert la porte du four, j’ai demandé comment ça allait, au gâteau qui était en train de cuire : « Je suis débordé » m’a-t-il répondu, comme ça, l’air de rien. Non, pas vraiment l’air de rien puisque ce qu’il venait de me dire, ce n’était jamais que la vérité la plus nue. Car en effet, il était plus que débordé, il était débordant. Il débordait de partout. De chaque côté du moule à cake. « Forcément, je devais être un gâteau à la rhubarbe, tous ceux que vous avez fait jusqu’à maintenant, c’était dans des... [Lire la suite]
17 juin 2015

pas un jour de princesse

Étonnante vision que celle de ce grand gâteau Hello Kitty qui m’est passé sous les yeux alors que je consultais mon Smartphone pendant que j’attendais le tram, place Pey Berland, ce matin, vers 8h20. J’ai forcément levé la tête pour voir si j’avais rêvé ou si c’était vrai mais une femme, accompagnée de sa fille, portait un énorme gâteau glacé blanc avec une tête de Kitty sur le dessus et plein de grosses perles roses, tout autour de sa base. Un gâteau pour au moins douze personnes. Probablement un anniversaire. Je ne comprenais pas... [Lire la suite]
14 mai 2014

chariot de desserts

Il y a un élément essentiel, dans un mariage, c’est le gâteau, la pièce montée, le dérapage sucré qu’on se pardonne parce que franchement, si on ne se fait pas plaisir ce jour-là, quand peut-on le faire ? Alors, j’ai décidé de ne pas prendre le gâteau chez le traiteur qui s’occupe du reste du buffet dînatoire mais de le prendre chez un pâtissier que j’aurai choisi moi-même. Et aujourd’hui, je me suis donné la mission possible de prospecter plusieurs d’entre eux. C’est ce que j’ai fait et je suis rentré chez moi avec cinq... [Lire la suite]