07 mai 2020

je préfère qu’on reste amis (billet non contaminé au Covid 19)

Quand le professeur de français (n’était-ce pas plutôt une femme ?) nous avait demandé de le lire, par esprit de contradiction, j’avais tout fait pour ne pas l’ouvrir, ce bouquin. Je venais de découvrir le théâtre et la poésie du vingtième siècle alors vous pensez bien que tous ces auteurs classiques et en particulier ceux des 18ème et 19ème siècles, j’en faisais un rejet systématique. Je ne me souviens plus de quelles pirouettes j’ai été capable pour ne pas me faire mettre de mauvaises notes, sans doute de la chance. Mais... [Lire la suite]

13 février 2020

apprendez le français comme qu’on le cause normal

Causez le français correct tout comme un natal du pays ! Moi, Stéphanou, je vous propose vous apprendre à parler correct la langue du pays qui n’est pas le tien. J’aime énormément beaucoup parler la langue des Lumières, ces grands écrivains qui ont écrit des pièces pour le théâtre ce soir comme celles qu’on voit à la télévision quand on ne veut pas regarder autre chose sur une autre chaîne qu’elle est pas la même sinon, on comprendrait plus rien avec deux émissions à même temps. Ma façon de travailler pour bien appris le... [Lire la suite]
17 janvier 2020

à la CGT, une bande de syndicons !

Il y une poignée de syndicalistes (une poignée seulement, en comparaison au nombre total d’habitants en France) qui a décidé de bloquer le pays au nom d’une espèce de solidarité soit disant humaniste (humanitaire ?) en nous faisant croire qu’elle agissait au nom de tous les français (travailleurs ou non ?) et moi, ça me hérisse le poil. Quand je vois et quand j’entends ça, ça me donne envie de voter à droite, ce que je n’ai fait qu’une fois dans ma vie, le 5 mai 2002, deux semaines après le 21 avril, sinistre date s’il en... [Lire la suite]
09 janvier 2020

dans mon entourage, il y en a 4, des Carlos

Dans mon entourage, j’avais déjà 3 Carlos, plus ou moins proches mais depuis aujourd’hui, conférence de presse oblige (je devais parler aux journalistes mais un autre mec m’a grillé la priorité, alors, comme il était plus fort, plus vieux et plus riche que moi, je l’ai partiellement écouté mais je n’en ai pas pensé moins…) Ces trois premiers Carlos, du plus lointain au plus proche, c’est le mari de l’ex-femme de ménage du patron. Un bonhomme qui vient du Portugal, qui parle à peine le français et qui est petit et rond comme une boule... [Lire la suite]
29 septembre 2019

il n’y a pas cinquante solutions

Il n’y a pas autant de solutions que de nuances de gris. Ouais, je sais, de nuances de Grey. Mais j’ai choisi de parler 100% français, ce matin. Absolutely french in the text. En français dans le texte, pour ceux qui n’auraient pas compris. Je disais donc qu’il n’y avait pas cinquante solutions. Au mieux, il y en a plus d’une et moins de trois. En gros, il n’en reste que deux. Environ. À peu près, si vous préférez. Parce que soit j’écris ce billet en me disant que j’aurais l’esprit et ma conscience tranquilles pour ne pas dire... [Lire la suite]
09 septembre 2019

des pâtes !

Des italiens qui mangent italien, ça semble tout à fait normal, surtout quand on connaît la cuisine de la botte, une des meilleures du monde et c’est moi, français 100% pur jus qui le dis, alors, on peut me croire. Mais des italiens qui font leur liste de courses en italien, ici, à Bordeaux, ça me semble bien plus rare même si je n’ai pas la connaissance infuse et même si c’est le hasard qui m’a mis en face d’un bout de papier abandonné dans un caddie de supermarché, au Lac, pas très loin de chez moi. Et contre aucune attente, la... [Lire la suite]

04 février 2019

Gilles et John (4)

Messieurs Gilles et John, afin que les français et surtout, le président de la république et le gouvernement comprennent bien pourquoi vous persistez à manifester votre mécontentement chaque samedi depuis trois mois, désormais, pouvez-vous nous dire quels sont vos problèmes de pouvoir d’achat ? C’est simple, je vais parler pour nous deux mais en ce qui me concerne, je gagne le smigue et je ne m’en sors pas. Oui, d’accord, je comprends. Mais votre salaire vous empêche de payer des impôts, alors ? Ah ben heureusement que je... [Lire la suite]
27 janvier 2019

Gilles et John (3)

Messieurs Gilles et John bonsoir, nous avons souhaité vous recevoir afin de pouvoir parler calmement et sereinement dans le but de trouver une solution à ce problème des gilets jaunes et des casseurs réunis. Bonsoir Gilles. Bonsoir John. Et bonsoir les camarades qui nous soutiennent. Première question, vous demandez la démission d’Emmanuel Macron, si nous avons bien compris ? Non, nous ne demandons pas du tout la démission de Macron, hein, Gilles ? Nous pensons juste qu’il n’a pas été élu démocratiquement car il n’a pas été... [Lire la suite]
30 août 2018

vous pouvez répéter la question ?

Non, je ne peux pas répéter la question. Pourquoi ? Parce qu’il n’y avait pas de question, pardi ! Elle m’a répondu, non, pardon, elle m’a donné la bonne réponse à une question qui n’existe pas, qui n’a jamais existé et je fais quoi, moi, maintenant ? Je lui offre un cadeau pour la récompenser d’avoir juste ? En même temps, pas de question, pas de promesse de gain, non plus. Je suis vraiment embêté. Cette fille, cette nana, cette femme, elle est toujours en avance sur les autres, elle a toujours un truc en plus et... [Lire la suite]
18 mai 2018

Euskal Herrian gustatzen zait

Ce que j’aime dans le Pays Basque, c’est à peu près la même chose que j’aime dans la Bretagne et dans la Corse (ces deux dernières étant citées par ordre alphabétique – je ne voudrais froisser personne) : ce sont des pays avec des caractères bien affirmés. Probablement parce qu’ils sont à un bout de la France, chacun à leur façon. Je ne sais pas trop comment le dire mieux que ça. J’aime tout, dans le Pays Basque, que ce soit la géographie (une nature exceptionnelle), que les villages et les villes (une architecture et des... [Lire la suite]