27 octobre 2019

changement d’heure

Attention, qu’on se le dise mais compte tenu du changement d’heure, encore une fois, vous risquez de lire ce billet une heure plus tôt que ce que vous pourriez le penser. En effet, comme cette nuit, au moment où il était officiellement 3 heures, il était 2 heures en réalité et là, à l’instant où vous, oui, vous (ou toi, si je te connais bien), vous lisez ces lignes, il est une heure plus tôt que ce qu’il est affiché en bas de votre ordinateur ou en haut de votre téléphone. Ça n’a pas d’incidence que sur la lecture des billets de mon... [Lire la suite]

30 juin 2019

jour de lessive

Je suis parti ce matin même, Encor soûl de la nuit mais pris Comme d’écœurement suprême, Crachant mes adieux à Paris… Et me voilà, ma bonne femme, Oui, foutu comme quatre sous… Mon linge est sale aussi mon âme… Me voilà chez nous ! Ma pauvre mère est en lessive… Maman, Maman, Maman, ton mauvais gâs arrive Au bon moment !… Voici ce linge où goutta maintes Et maintes fois un vin amer, Où des garces aux lèvres peintes Ont torché leurs bouches d’enfer… Et voici mon âme, plus grise Des mêmes souillures – hélas ! Que le... [Lire la suite]
10 juin 2019

ça ne sentirait pas un peu fort la banane, là ?

Ça ne sentirait pas un peu fort la banane, là ? Bon, d’accord, je sais que malgré l’heure (14h45), je n’ai pas encore pris ma douche mais je porte un slip et un bermuda en jeans par-dessus alors, ça ne peut pas venir de moi. Je sais, c’est de l’humour douteux mais là, j’en ai assez, depuis 11h, ce matin, je suis en cuisine, pour le repas de ce midi (déjà disparu), pour le gâteau au citron que je voulais faire pour le président, le plat avec des boulettes de bœuf maison aux coquillettes que j’ai fait d’avance pour dans la semaine,... [Lire la suite]
13 mai 2019

tentative de hameçonnage

Je vous préviens, vous ne me connaissez pas mais si vous recevez ce message de ma part, c’est parce que vous êtes allé sur un site de recettes de cuisine et vous avez visionné des vidéos de plusieurs recettes pour être sûr de votre choix. Je me suis introduit dans votre ordinateur et quand vous avez regardé ces vidéos, le virus-cam que j’ai installé à votre insu vous a filmé, toujours à votre insu. Et maintenant, j’ai des films de vous on ne peut plus compromettants. Si vous ne m’envoyez pas 3 000 euros par PayPal dans les 48... [Lire la suite]
23 avril 2019

ma passoire a trop de trous

Toutes les passoires dont je me sers ont trop de trous. Vraiment. Et si j’avais su, je ne les aurais jamais achetées. Ou alors, j’en aurais choisi qui ont nettement moins de trous. Du genre avec un seul trou, par exemple. Mais est-ce que ça s’appellerait encore une passoire si elle n’avait qu’un seul trou ? Ça s’apparenterait plutôt à un entonnoir. Et à l’inverse, un entonnoir avec plein de trous, ça pourrait faire illusion et être considéré comme une passoire. Et moi, là, à l’instant précis où j’écris les premières lignes de ce... [Lire la suite]
03 décembre 2017

après la crème renversée, le gâteau débordé

Quand j’ai ouvert la porte du four, j’ai demandé comment ça allait, au gâteau qui était en train de cuire : « Je suis débordé » m’a-t-il répondu, comme ça, l’air de rien. Non, pas vraiment l’air de rien puisque ce qu’il venait de me dire, ce n’était jamais que la vérité la plus nue. Car en effet, il était plus que débordé, il était débordant. Il débordait de partout. De chaque côté du moule à cake. « Forcément, je devais être un gâteau à la rhubarbe, tous ceux que vous avez fait jusqu’à maintenant, c’était dans des... [Lire la suite]

02 octobre 2017

j’ai (presque) fini ce que j’avais à faire

Ça y est, il est quasiment 11h pétantes (attention à la couche d’ozone !) et j’ai (presque) fini tout ce que j’avais à faire. Normalement, j’aurais pu (ou dû) le faire cet après-midi mais en rentrant de courses, tout à l’heure, je me suis dit que tant qu’à faire, pourquoi procrastiner une fois de plus ? Atchoum ! Ah tiens, mon corps vient d’exprimer une sternutation digne des grands froids hivernaux. Serais-je enrhumé ? Non, je ne crois pas. Un corps étranger serait-il entré dans une de mes narines à l’insu de... [Lire la suite]
27 février 2017

brûler les étapes

Non, je ne suis pas en plein entraînement pour le prochain tour de France puisque, a priori, je ferai plutôt une boucle franco-germanique, dans trois semaines. Non, je ne suis pas non plus en train de m’exercer à faire la route du rhum, d’une part parce que je n’en bois pas (je n’aime pas ça) et d’autre part, je suis peut-être à voile, parfois, mais quand je m’énerve, de temps en temps, je suis surtout à la vapeur. Non, rien de tout ça. Non, rien de rien… Non, rien de rien, non, je ne regrette rien… Avec mes souvenirs, j’ai allumé le... [Lire la suite]
26 février 2017

premier entré, premier sorti

Je revendique le droit de se tromper quand on choisit un film à voir au cinéma. C’est exactement ce qui m’est arrivé, ce matin. Parce que, en ce dimanche, oui, j’ai choisi d’y aller à la première séance, avant le déjeuner. J’avais laissé mes consignes au président pour allumer le four à 12h30, y glisser dix minutes plus tard le plat que j’avais préparé, afin de nous permettre de prendre notre repas à une heure encore correcte. Et compte tenu que j’allais d’abord à mon marché de la place Pey Berland, ça me faisait toute une matinée en... [Lire la suite]
30 novembre 2016

ça sent l'hiver

C’est l’hiver qui frappe à notre porte, mes amis, allumons un bon feu… Oui mais non, parce que moi, chez moi, je n’ai pas de cheminée, alors pas question d’allumer un grand feu. Au mieux, je peux allumer le four et laisser la porte ouverte, avec un peu d’imagination, on pourra se dire que c’est comme un âtre dans lequel brûlent des bûches. Mais je n’ai même pas la place d’installer deux fauteuils devant… quant à la peau de bête, autant oublier. Par terre, elle serait trop basse car le four est lui-même trop haut. Non, franchement, le... [Lire la suite]