30 juillet 2019

renvois visionnaires (réactions enthousiastes)

Les nombreuses réactions enthousiastes suite à la parution de mon premier (et dernier ?) épisode de Nora va aux camions, sans aucune lettre qui dépasse (exceptés les majuscules, les accents et la ponctuation) me rendent un peu sceptiques et ce, pour deux raisons : j’aurais aimé que la foule se lève et me fasse une ovation digne de ce nom et que mon professeur ne me donne pas sa propre version des faits qui n’a rien à voir avec mon propre travail. Bien sûr, l’élève ne peut décemment pas dépasser le maître mais néanmoins, ça... [Lire la suite]

22 juin 2019

Caleçons ? Tessons ? Calissons ?

Ce qui me dérange, entre autres, chaque lendemain comme aujourd’hui vis-à-vis d’hier, c’est quand on est envahis de caleçons. Non pas que je n’aime pas les caleçons mais ça dépend du caleçon en lui-même et de la personne qui le porte car bien souvent, surtout quand c’est très moulant, ce n’est pas si avantageux que ça. Mais attention, ça ne veut pas dire que ce n’est réservé qu’aux gens bien foutus sinon, l’industrie du caleçon aurait fait faillite depuis longtemps. Eh bien voilà, chaque année, c’est entre autres ce que je déplore,... [Lire la suite]
28 novembre 2018

animal lecteur

Caresser les membres de son lectorat. Cela peut-il être une action douteuse d’un point de vue de la morale ? Ça dépend, ai-je moi-même envie de répondre. Ça dépend de quoi ? Demandé-je aussitôt. Ça dépend si ça dépasse ou si ça ne dépasse pas. En tout cas, ce matin, au travail, alors que j’étais concentré comme jamais (sauf peut-être quand j’ai travaillé chez Nestlé, je ne sais plus trop quand, exactement. Il faut dire que ça remonte à si loin mais revenons à nos moutons de Panurge), un de mes collègues préférés est venu de... [Lire la suite]
14 avril 2018

ce n'est pas trop tard ?

Excusez-moi, il n’y a plus beaucoup de monde, est-ce que je n’arrive pas trop tard, par hasard ? Parce que d’habitude, je fréquente cet endroit de bonne heure, soit le matin, soit en début d’après-midi soit, au pire du pire, au moment du goûter, entre 15 et 18h, en gros. Oui, parce que ça m’est difficile d’être plus précis, à ce sujet-là. Enfin bref, là, aujourd’hui, avec la semaine que je viens de passer, où j’ai plus vécu la nuit que le jour, où j’ai plus dormi le jour que la nuit, je me suis retrouvé un peu déboussolé, comme... [Lire la suite]
27 novembre 2017

mon lundi au soleil

C’est une chose qui est arrivée, en ce lundi 27 novembre 2017. Ce matin, quand j’ai regardé ma montre, il était 8 heures et malgré le ciel encore gris de cette nuit qui semblait ne pas en finir, j’ai compris que ce n’était pas des nuages mais juste une part de ténèbres qui n’allaient pas tarder à filer à l’anglaise. Nous nous sommes à peine embrassés avant que tu ne partes pour ton travail. Le taxi qui est venu te chercher t’emporta loin de moi pour quelques heures. Et là, là, je me suis dit que ça aurait été mieux qu’on reste au lit... [Lire la suite]
30 juillet 2016

le plus dur est-il fait ?

Je ne voulais pas courir comme un dératé et justement, à l’inverse, prendre un peu mon temps, comme disait Signoret. Mais non, le président, comme je le craignais a fait une promesse qu’il n’a pas tenue à l’instar de tous les présidents, ou presque. Alors que je stressais à l’idée de devoir emménager une fois mes congés terminés et mes nouveaux horaires, il m’a pourtant bien dit que mais non, on aura tout le temps, on ne va pas se crever à la tâche. Et moi, en bon électeur citoyen, je l’ai cru. Naïvement mais avec un léger doute... [Lire la suite]

09 mai 2016

bords d'eau croupie

Je n’arrive pas à m’y faire et pourtant, c’est bel et bien la réalité qui nous entoure. Principalement dans l’hyper centre de Bordeaux. Et c’est une des raisons pour lesquelles nous avons décidé de déménager de là où nous sommes depuis plus de quinze ans, maintenant. Parce que non, ce n’est vraiment plus possible de subir cette hyper foule matin et soir et parce que non, ce n’est plus possible de voir dans quel état se trouve la ville, aux deux crépuscules de chaque jour qui passe et qui ressemble à celui qui le précède. Et toujours... [Lire la suite]
30 juin 2014

bleu, blanc et regarde, c'est bleu, blanc et

Je pense que c’était la première fois que j’allais tout seul à un feu d’artifices. Ou alors, si ça m’est déjà arrivé, je ne m’en souviens pas. Je ne m’en souviens plus. En tout cas, hier soir, après avoir entendu très fortement celui de jeudi soir, alors que nous rentrions de l’aéroport à notre retour d’Amsterdam, alors que je n’ai pas entendu celui de vendredi soir auquel j’avais espéré y aller mais la fatigue a eu raison de moi, alors que celui de samedi a été annulé au nom du principe de précaution à cause du risque d’intempéries,... [Lire la suite]
28 décembre 2013

je marche dans la ville

Moi, je marche dans les villes / les banlieues, les bidonvilles / sur le pavé des ports / et sur l’asphalte vil / visitant le décor / des amours difficiles Moi, je suis l’amateur d’ombres / l’explorateur des décombres / le croiseur du grand vide / l’amant de la pénombre / le flâneur intrépide / aux fantasmes sans nombre… Tout à l’heure, moi aussi, je marchais dans la ville. Je me le suis même dit, tout bas : je marche dans la ville. Je rentre chez moi et je marche dans les rues de la ville. Je sors d’une séance de cinéma, je ne... [Lire la suite]
17 juin 2013

la ballade des fendus

C’est moi qui ai suggéré au Président de profiter de ce beau temps avant que nous ne nous en lassions pour aller du côté de la rive droite pour voir si nous y étions. C’est vrai ça, dès qu’on a la chance d’aller faire une promenade en famille tous les deux, c’est quasiment toujours sur les quais, les sempiternels quais et moi, un jour comme hier, avec le grand soleil (vivement les nuages parce que depuis plus de quatre mois qu’il brille sans cesse, on aimerait un peu plus de fraîcheur), la foule, les poussettes 4x4, les vélos,... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 07:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,