25 août 2017

pas complètement givré (voire pas assez)

Pour cette crémaillère prévue le 2 septembre, je me trouve confronté à certains obstacles matériels qui me prennent un peu la tête. En même temps, je sais qu’on n’a rien sans rien. Alors bon, je fais avec ces petits tracas et je tente d’avancer au mieux pour résoudre les plus embêtants. Mais il en reste un qui est plus coriace que les autres, c’est le problème de la chaîne du froid. Oui, car s’il fait très beau, voire trop chaud, il va bien falloir que je trouve un moyen de tout conserver comme il se doit afin de servir à mes invités... [Lire la suite]

05 février 2017

dans la tourmente (stormy weather)

Non, il n’y a pas que François Fillon et sa Pénélope de femme qui sont dans la tourmente. Il n’y a pas que la famille Le Pen, non plus. Il y a moi, aussi, qui suis en train d’essuyer les foudres divines sous forme d’une tempête qu’on appelle Marcel. Marcel ! Tu parles d’un nom pour une tempête alors que ça fait plus penser à un débardeur de fort des halles. Marcel, Marcel n’est pas ce qu’on appelle un intellectuel, comme le chantait Boby Lapointe. Tout ça, c’est du vent. Il n’y a rien, c’est creux dehors et c’est vide dedans. Ou... [Lire la suite]
19 juillet 2015

licenciement abusif

À ma connaissance, il n’existe pas de condamnation pour licenciement abusif quand on tue son employé(e), donc, je devrais m’en sortir haut la main. Oui, parce que je me suis débarrassé de ma nouvelle femme de ménage, celle qui n’est venue que trois fois en deux semaines et sur laquelle je fondais beaucoup d’espoir. Comme quoi, ma première impression n’était pas la bonne. Non, pardon, je vais plutôt dire que ma première impression était excellente mais quelqu’un qu’on trouve très sympathique et adorable, ça ne veut pas dire que c’est... [Lire la suite]