09 janvier 2020

dans mon entourage, il y en a 4, des Carlos

Dans mon entourage, j’avais déjà 3 Carlos, plus ou moins proches mais depuis aujourd’hui, conférence de presse oblige (je devais parler aux journalistes mais un autre mec m’a grillé la priorité, alors, comme il était plus fort, plus vieux et plus riche que moi, je l’ai partiellement écouté mais je n’en ai pas pensé moins…) Ces trois premiers Carlos, du plus lointain au plus proche, c’est le mari de l’ex-femme de ménage du patron. Un bonhomme qui vient du Portugal, qui parle à peine le français et qui est petit et rond comme une boule... [Lire la suite]

11 septembre 2018

la raison du moins fort

Oui, comme je le disais hier, à la toute fin de mon billet, je suis en vacances jusqu’au 24 septembre inclus. Je ne suis donc pas là et j’ai forcément tort puisque c’est le lot de tous les absents. Ça m’est égal d’avoir tort aux yeux du monde si au fond de moi, je sais que j’ai raison. L’essentiel, c’est d’avoir sa conscience d’avoir raison pour soi. Et c’est exactement mon cas. Je ne suis pas du genre à être ni prétentieux, ni toujours en terrain conquis, loin de là mais j’aime bien me dire, de temps en temps, peut-être... [Lire la suite]
07 mai 2016

Dédé

Dédé, c’est Dédé les gros bras. C’est moi. Parce que tout compte fait, je n’ai pas donné ma part aux chiens, hier soir. Déjà qu’il n’en reste plus qu’un. En tout cas, même si je ne suis pas aussi fort que Carlos, même si je ne suis pas aussi jeune que François, même si je ne suis pas une armoire à glace comme l’autre Stéphane, je pense avoir fait bien plus que ce qu’on attendait de moi. Non seulement, j’ai porté des choses avec les autres, quand il fallait être plusieurs mais aussi tout seul, à leur grand étonnement, parfois.... [Lire la suite]