11 août 2019

j’ai dû perdre une partie de mes pouvoirs

Finalement, le samedi s’est mieux passé que prévu et je me dis que de deux choses l’une : soit j’avais mal interprété les signes avant-coureurs d’hier matin, soit j’ai dû perdre une partie de mes pouvoirs magiques : ceux qui me permettent de deviner que quelque chose de pas drôle va se passer. Comme si je pouvais anticiper les drames, qu’ils soient mélo ou non. Qu’ils soient psycho ou non. Qu’ils soient pic-et-pic et cholé ou non. Ça doit être la vue d’un ciel encore plus brouillé que moi, quand je me lève et que tout... [Lire la suite]