13 décembre 2018

écrire pour ne rien dire

Essayer d’écrire quelque chose entre 1h10 et 11h ou alors, entre 11h40 et 13h. Je sens que ça va être chaud, pour le billet du jour car déjà, dans le premier créneau qui commence dans quelques petites minutes (pourquoi ne commence-t-il pas dans quelques grosses minutes ?), je sais que je vais avoir du mal à trouver une idée de départ. Et je sais aussi que même si j’avais quelques grosses minutes devant moi, j’aurais beau me retourner, hormis voir le parking de l’entreprise et la pluie qui tombe en faisant des claquettes dans... [Lire la suite]

07 novembre 2018

je sais qu’elle est toujours là, en embuscade

Elle est tenace, depuis son retour. Elle doit avoir faim de chair connue. Même s’il s’est passé deux ou trois ans depuis qu’elle m’a quitté pour un(e) autre, elle doit ne jamais m’avoir oublié. Je dois avoir un goût de retournez-y alors que ce n’est pas du tout réciproque. Et elle a dû profiter d’un moment de faiblesse de ma part, j’ai totalement baissé la garde depuis des mois et des mois, pour revenir s’installer en bonne squatteuse qu’elle sait être. Une envahisseuse. Mais aujourd’hui, j’ai décidé de m’en foutre, de l’ignorer, de... [Lire la suite]
24 mars 2018

ploc-ploc ou plic-plic ou flip-flip mais pas flic-flic

Cette nuit, on va passer à l’heure d’été. Un faits divers qui n’arrive qu’une fois par an. Ploc. Personnellement, je suis plutôt un peu contre pour ne pas dire carrément contre. Mais comme on ne me laisse pas le choix, je suis obligé de subir et ça m’embête car je pense que ça pourrait être à la carte. Ploc-ploc. Chacun choisit son heure, celle qui lui va bien. Et après, ce n’est qu’une question d’arrangement et d’organisation. Ploc. Et bon, ça, c’est un vœu pieu. Ou un peu vieux. Ploc-ploc. Oh non, ne me dites pas que ça va... [Lire la suite]
25 janvier 2018

prendre un peu de plaisir, oui, mais quand et comment ?

Je ne voudrais pas avoir l’air de rabâcher mais encore une fois, à peine une journée de soleil et hop, voici la pluie qui revient faire des claquettes sur les trottoirs mais pas que. Sur la terrasse, aussi. Et là, il est pile une heure de l’après-midi, l’heure où le soleil pourrait être au mieux de sa forme, eh bien non, je suis obligé d’allumer la lampe de mon bureau pour voir où je mets les doigts sur le clavier. Et ce n’est pas parce que je ne regarde pas mes doigts pour écrire que je n’ai pas besoin de voir, si j’en ai besoin ou... [Lire la suite]
17 janvier 2018

pleut-il ?

Ah, tiens ! Il pleut ! C’est un temps à ne pas enfiler une paire de tongs. En même temps, ce n’est pas très grave que ce n’est pas la saison des tongs. C’est un temps idéal pour les poules mouillées mais pas pour les raisins secs. Il faut juste être du bon côté des choses pour ne pas en subir les conséquences négatives. Il pleut encore ? C’est un temps à ne pas marcher à côté de ses pompes. Sinon, les chaussettes, même sans être de l’archiduchesse, elles seront loin d’être sèches. Et surtout si on aime faire comme... [Lire la suite]
11 septembre 2014

de vagues questions

C’est mardi qui était notre dernier jour de location de vélos. Comme le patron et Isabelle partent jeudi, nous avons pensé qu’il serait bien de consacrer leur dernière journée au spectacle de la grande marée ainsi qu’à de la plage et à un peu de baignade. Aussi, alors même que nous en avions déjà plein les pattes (de crabe), nous sommes partis en direction du Puits d’Enfer et là, nous devions peut-être pousser jusqu’à Cayola. Ou pas. Nous nous sommes arrêtés un peu avant ce qui était prévu car nous avons pensé que ça serait bien... [Lire la suite]