07 septembre 2019

je prends du retard sur le temps qui passe

Aujourd’hui, et même depuis hier soir, pour être franc, j’ai pris du retard sur le temps qui passe. Parce que je me suis laissé déborder par mes émotions, hier ; parce que j’ai beaucoup bu, uniquement du champagne mais bon, peu importe le flacon, il était question d’ivresse et franchement, je n’en suis pas fier car outre que ça m’a beaucoup fatigué (je tombais de sommeil, hier soir, juste après dîner), ça m’a donné mal à la tête et chez moi, qui dit mal à la tête, dit mal de vivre et vague à l’âme. Du mal à dormir sereinement, du... [Lire la suite]

15 février 2019

Gilles et John (acte 6)

Hier, c’était la St Valentin, la fête des gens qui s’aiment et, contrairement aux apparences, j’ai marqué le coup, moi-même en sortant au théâtre après un restaurant, bon marché, mais un restaurant quand même. Bon, d’accord, je n’y suis pas allé avec le président mais avec le patron car le premier n’avait pas envie de voir ce spectacle et le second m’avait dit oui. Alors, ce n’était pas une St Valentin classique mais c’en était une malgré tout. Peu importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse, comme on dit, hein ? Retrouvons... [Lire la suite]
27 septembre 2017

le temps du muguet

Il est revenu le temps du muguet. Je ne parle pas de ces petites fleurs bien odorantes qui symbolisent le printemps… eh bien non, puisque nous sommes en automne ! Je parle de ce que ces fleurs représentent, leur éclatante blancheur digne du sourire d’un animateur de télévision qui pense avant tout à donner une bonne image de lui. Peu importe le flacon du fond pourvu qu’on ait l’ivresse de la forme !... Je parle de ces petites fleurs qui ont tendance à faire plaisir et à redonner le sourire. Même aux migraineux comme... [Lire la suite]
31 juillet 2015

josette, comme un coup de trique

La pauvre petite Josette n’a pas été gâtée par la nature et en plus, c’est une bâtarde. Le fruit d’amours défendues entre le roi et une roturière de niveau 3 : probablement une femme de ménage pas bien jolie mais les ardeurs du roi ne reculent devant rien et quand il faut y aller, le roi y va, peu importe le flacon pourvu qu’il ait l’ivresse, qu’il a rapide, d’ailleurs. Et de là, est née la petite Josette, toute maigre, pas bien jolie pour ne pas dire plutôt moche et de son visage, on retient surtout les joues creusées, l’absence... [Lire la suite]