05 octobre 2018

t’étais où, Chouchou ?

Eh bien, tu étais où, Chouchou, depuis deux ou trois semaines ? J’ai à peine tourné le dos que toi, tu as disparu. Je te rappelle que tu es censé être à mon service et que là, il y a vraiment un bail que je ne t’ai pas vu. T’étais où, où, où, où, où ? Pas là mais t’es où, pas là mais t’es où ? Outre le fait que je suis un peu contrarié, je dois te dire que je commençais surtout à m’inquiéter. Pardon ? Je t’ai donné quinze jours de vacances ? Comme ça ? Trois ou quatre mois seulement après t’avoir... [Lire la suite]

12 février 2017

enchanté, ravi, envoûté

Un enchantement que La La Land. Je suis allé voir le film, à la séance d’après déjeuner malgré mon mal de crâne. Pas forcément une migraine mais un gros mal de tête de derrière les fagots qui ressemble comme deux gouttes de champagne à une gueule de bois. Pourtant, hier soir, je n’ai bu que quatre flûtes, pas du tout de vin rouge donc, on ne peut pas dire que j’ai abusé. Il faut croire que pour mon corps, si. Tant pis pour moi. De toute façon, j’avais besoin d’oublier que mon thon était trop cuit. Trop dur. Trop sec. J’avais besoin... [Lire la suite]
21 octobre 2013

insolismes urbains

Quand on prend le temps de regarder ses congénères et ses contemporains, parfois, on tombe sur des originaux qui font sourire ou qui ont une vraie dimension poétique. Je dis bien l’un ou l’autre car jamais je n’ai vu quelqu’un qui était capable de m’émouvoir par la poésie de sa personne tout en me faisant éclater de rire. Et je passe sous silence ceux qui m’agacent pour ne pas dire plus. En ce moment, le ronchon est en sommeil et avec un peu de chance, il va passer plusieurs mois en hibernation. Mais on ne sait jamais. Ne réveillons... [Lire la suite]