07 janvier 2017

la reine des

Non, ça n’était absolument pas prévu. J’avais même dit non. Non à ce qu’elle vienne en fin de matinée car je ne voulais pas avoir à préparer le déjeuner pour trois, un samedi midi, en sachant que la troisième est quelqu’un que je ne considère pas assez comme intime. Et j’avais dit non à la fin de l’après-midi car je ne voulais pas préparer le dîner pour trois un samedi soir pour quelqu’un de que je ne considère pas comme… euh, je vais éviter de me répéter inutilement, d’accord ? Alors, quand le président m’a dit qu’elle... [Lire la suite]

28 décembre 2016

des vieilles dames qui tombent à la pelle

Les vieilles dames sont comme les feuilles mortes, en ce moment, elles tombent à la pelle. Regardez ces actrices qui viennent de mourir. Ces actrices ou ces chanteuses. Un clap de fin, une dernière note et puis s’en vont. Un bout de nous. Une partie de notre patrimoine culturel. La vie qui tourne, la vie qui continue, comme un bulldozer et tant pis pour celles qui sont tombées, de toute façon, avec un peu de chance, elles resteront un peu vivantes dans le souvenir de certains. D’abord, il y a celles qui ne sont pas les plus connues... [Lire la suite]
23 août 2016

gorge profonde

Je sais très bien qu’avec un tel titre, certains (plus que certaines) vont tout de suite penser à un truc en rapport (sexuel) avec un film pornographique. Oui, en tout cas, ceux de ma génération, au moins, ont tous connu des titres de films cochons qui nous faisaient marrer. Y en a même certains qui riaient pour faire bonne figure mais qui allaient les voir, ces films interdits au moins de dix-huit ans et là, je peux vous dire qu’ils n’en étaient pas toujours fiers. Il n’y a pas de quoi se vanter de regarder de la pornographie mais... [Lire la suite]
27 mars 2016

un dimanche à la campagne

Il y a plusieurs sortes de campagnes : les campagnes publicitaires, les campagnes électorales et les campagnes de recrutement. Pour ne parler que de ces trois-là, dans l’immédiat. Cette semaine, un film est sorti dans les salles de cinéma « Médecin de campagne » et il n’est pas du tout impossible (peut-être même fort probable – à moins que ça ne soit l’inverse) que j’aille le voir aujourd’hui, après déjeuner. La seule chose qui me fait hésiter, c’est juste l’horaire auquel j’irai le voir : à peine la dernière... [Lire la suite]
31 janvier 2016

sans un seul adjectif ?

Imaginons ce que serait notre vie sans un adjectif. Non, j’ai vraiment du mal. Parce que ça signifierait qu’on ne pourrait plus, entre autres, qualifier ce que nous souhaitons dire, ce dont nous voulons parler. Par exemple. Le film d’Étienne Chatiliez, La vie est un fleuve, sans adjectif, c’est nettement moins vendeur. Ça peut faire partie d’un poème mais ça n’a aucune portée visant à faire penser que c’est un film qui peut faire sourire. Parce que la vie est un fleuve, ça reste dans une neutralité qui n’aurait pas fait venir autant... [Lire la suite]
30 octobre 2015

l'inconnue du TGV

C'est bien plus souvent qu'on ne peut le supposer que les choses les plus incroyables arrivent dans la vraie vie comme si c'était dans un film. Il en est de même bien sûr pour les rencontres. Celles qui peuvent aller jusqu'à bouleverser votre vie, vous retourner comme une crêpe et vous laisser pantois le temps de comprendre ce qui vous arrive. Alors, votre cœur bat la chamade, vous avez l'air niais et vous vous demandez si vous n'êtes pas en train de rêver. C'est pour tout cela qu'on dit alors que l'affection dépasse la réalité. ... [Lire la suite]

21 septembre 2015

le dernier jour avant le reste de ma vie

Le dernier jour avant le reste de ma vie a commencé de très bonne heure par une tentative d’espionnage qui a totalement raté son coup. J’ai trop aimé Agents très spéciaux code U.N.C.L .E. samedi après-midi au cinéma et donc, j’ai dû me croire un héros de film alors que je ne suis qu’un pauvre petit français qui approche de la retraite à petits pas prudents. Un instant, en me levant à 4h30, heure volontairement programmée dès hier soir au moment d’aller au lit, pour commencer à me réhabituer à mes horaires normaux (je reprends... [Lire la suite]
09 mai 2015

vouloir ne pas être méchant

Contrairement à il y a quelques années, j’évite régulièrement de dire du mal des spectacles ou des films que je n’ai pas aimés. Parce que, d’une part, si je ne les ai pas aimés, ça ne veut pas dire que ce sont des navets, à quelques exceptions près car parfois, je sais reconnaître une daube d’un film moyen, quand même, malgré tout, sans blague, hein… Et parce que, d’autre part, finalement, qui suis-je, moi, pour critiquer négativement le travail de quelqu’un qui est allé au bout de son projet ? Oui, c’est vrai, ça, qui suis-je... [Lire la suite]
29 septembre 2014

en bref

Celles qui suivent ne sont pas forcément extraites du film de Jean-Michel Ribes mais je ne peux résister à en livrer quelques-unes car, vraiment, c’est drôle et poétique : On est habitués aux bruits de bottes mais attention, faut faire attention, parce que le Front National, ils mettent des chaussons. Sur les vieilles images en noir et blanc, on voit mieux la tristesse. Vaut mieux pas être croyant et que Dieu existe plutôt que d'être croyant et que Dieu existe pas. Les peintures de Lascaux on trouve ça génial, mais si ça... [Lire la suite]
19 décembre 2013

100% cachemire

Évidemment, comme j’attendais sa sortie avec impatience, je suis allé voir le film. Pas le premier jour mais dès le samedi suivant. Ou le dimanche. En tout cas, peu importe. Pas plus de trois jours après le premier. Et je m’en suis régalé, léché les babines et frétillé la machine à plaisir avant même d’entrer dans la salle. Parce que j’aime beaucoup Valérie Lemercier. Parce que je la trouve de plus en plus belle. Parce que je la trouve très drôle. Sans doute la femme la plus drôle de France. Surtout quand elle dit des énormités... [Lire la suite]