11 mai 2017

cinq cents plus cinq cents plus cinq cents

Je l’avais annoncé, il y a quelques semaines, que sauf imprévu, ça devait arriver vers le 10 mai et nous sommes le 11. À un jour près, ma prédiction s’est réalisée. Vous avez donc devant vous le fils naturel de Nostradamus et de madame Soleil. Capable de dire à 24 heures près quand certaines choses auront lieu. Mais attention, ne venez pas me consulter, je ne pratique qu’occasionnellement et rien que pour moi. La fourmi n’est pas prêteuse et tant va la cruche à l’eau, qu’à la fin, elle raccroche le téléphone. Ou un truc comme ça. Ça... [Lire la suite]

02 mai 2016

Exupère et Adalbald

Attention, ne vous fiez pas aux apparences, ce billet commence un peu comme celui de samedi dernier, le 30 avril mais ce n’est qu’une illusion d’optique. Si vous êtes un lecteur (ou trice) concentré et vigilant, ça ne vous échappera pas que la phrase suivante commence pareillement mais qu’elle se termine de façon totalement différente. Vous l’allez voir juste au paragraphe ci-dessous. Normalement. Si nous ne subissons pas une coupure publicitaire. « Chez Nanou, on mange comme chez nous ! » Ah zut, on n’y a pas échappé... [Lire la suite]
14 décembre 2015

un soulagement, malgré tout

Encore une fois, hier soir, j’ai ressenti de la fierté au vu des résultats de ce deuxième tour des élections régionales de 2015. De la fierté après la crainte et le découragement de la semaine précédente. Les français se sont réveillés et ont fait ce qu’il fallait pour qu’aucune région ne soit accaparée par ceux qu’on connaît (peut-être mal mais tant pis, ce qu’on en connaît, ça suffit, à mon sens), de la fierté pour ce sursaut républicain et qu’on ne se méprenne pas sur le sens de ce mot qui, lui aussi, a été accaparé par un parti de... [Lire la suite]
03 novembre 2015

ma plus mauvaise amie

Je n’ai pas envie et pourtant, je n’ai pas le choix, je dois bien faire avec. Il y a des jours où on a envie de rien. Le ciel est triste, la vie est grise, un seul être vous manque et tout est dépeuplé. On s’est levé avec l’envie de ne surtout pas le faire mais on l’a fait quand même. Et la seule chose qu’on puisse dire pour tenter de s’en sortir la tête haute, sans aucune fierté, pourtant, c’est « pas aujourd’hui, j’ai la migraine » en espérant que le monde entier vous fiche la paix. Une paix durable. Avec des faux airs... [Lire la suite]
17 juin 2015

pas un jour de princesse

Étonnante vision que celle de ce grand gâteau Hello Kitty qui m’est passé sous les yeux alors que je consultais mon Smartphone pendant que j’attendais le tram, place Pey Berland, ce matin, vers 8h20. J’ai forcément levé la tête pour voir si j’avais rêvé ou si c’était vrai mais une femme, accompagnée de sa fille, portait un énorme gâteau glacé blanc avec une tête de Kitty sur le dessus et plein de grosses perles roses, tout autour de sa base. Un gâteau pour au moins douze personnes. Probablement un anniversaire. Je ne comprenais pas... [Lire la suite]
29 janvier 2015

plus que deux

Plus que deux jours et nous pourrons passer à autre chose. Nous pourrons tenter de passer à février et laisser ce mois de janvier de côté. Comme si on n’avait pas spécialement envie de s’en souvenir. Du moins, pas avant longtemps. Le temps d’un peu d’oubli et le temps de l’arrivée d’autres joies et d’autres plaisirs nationaux. Le temps pour nous d’enfouir au chaud le souvenir de celles et ceux qui sont partis sans rien avoir demandé. Le temps peut-être, et tant pis si c’est bien malheureux, que d’autres partent à leur tour dans des... [Lire la suite]
25 janvier 2015

un dimanche en bleu

Quand on voit le temps qu’il a fait hier, un temps froid, humide, gris, bas et démoralisant et qu’on voit celui qu’il fait aujourd’hui : frais, sec, bleu, élevé et enthousiasmant, je me dis que mon choix est fait, que je le valide et qu’il sera définitif. Plus bleu que ça, pour un 25 janvier, à Bordeaux, en tout cas, plus bleu que ça, ça n’existe pas. Et trop de bleu tuerait le bleu. Ça fait penser à un jour où tout va bien dans le monde. Vous imaginez ? Un jour où tout irait bien dans le monde ? Un monde qui serait... [Lire la suite]
06 novembre 2013

bagage intellectuel

Hier, j’ai évoqué (un peu plus longuement qu’une simple évocation, certes) les mots-valises et aujourd’hui, ça me démange de remettre le couvert et de donner quelques autres exemples que j’ai pu inventer et dont je peux retirer une certaine fierté. Parce que, qui sait si un jour, je n’entrerai pas dans le futur dictionnaire des mots-valises ? Qui sait si je n’aurais pas mon nom dans un abécédaire de la langue française et de ses jeux de mots ? Qui sait si je ne serais pas dans une table des matières à la lettre G ? Au... [Lire la suite]
12 mai 2013

S. D. F.

Ça peut arriver à tout le monde et comme dans la chanson de Barbara, « ça ne prévient pas, ça arrive, ça vient de loin… » et justement, ça m’est arrivé sans que ça ne me prévienne et je me suis retrouvé dans cette situation ma foi, plus que désagréable. On n’y pense pas tant que ça n’arrive pas mais je le jour où ça arrive, on est un peu pris de court, on se désempare et on est obligé, d’abord de faire sans puis ensuite, de faire avec. Et de prendre les choses à bras le corps et ne plus avoir peur d’affronter le reste... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 17:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,