18 juin 2016

coup de foudre au travail

Oui, un coup de foudre au travail. Je n’aurais jamais cru que ça arriverait mais c’est arrivé. Avant-hier, pour ceux que la précision intéresse. Avant-hier vers 15h. Je n’y étais plus, car je débauche toujours entre midi et 13 heures, sauf cas exceptionnel. Et le lendemain matin, en arrivant, à 4h, à peine, alors qu’il faisait encore bien nuit et  bien fraîchement humide pour une mi-juin, on m’a sauté dessus en me demandant si j’étais au courant. Au courant de quoi ? Au courant que la foudre est tombée sur le bâtiment où il... [Lire la suite]