21 octobre 2019

Jean-Jacques n’aime pas Offenbach

Jean-Jacques n’aime pas Offenbach et ça me sidère un peu. J’avoue que j’ai du mal à comprendre qu’on puisse ne pas aimer un tel compositeur. Parce qu’à travers sa musique, on trouve du rire et de l’émotion et c’est quand même bien de savoir jouer sur les deux tableaux. Et hier après-midi, à l’Auditorium de Bordeaux, il y avait un récital en hommage à Hortense Schneider, la diva d’Offenbach à l’époque où il a créé ses plus grands succès. Et j’y suis allé avec le patron et nous avons passé un moment délicieux, plein de fantaisie, de... [Lire la suite]

15 janvier 2019

l'arbre à malices

Alors que je n’ai pas d’enfant (je n’en ai jamais eu et je pense que je n’en aurai jamais), c’est drôle comme je suis facilement sollicité pour donner des idées à certains parents pour des activités, des lectures ou autres. Tiens, pas plus tard que ce matin, Virginie, au bureau, est venue me demander de l’aide car je suis quelqu’un qui est réputé pour son imagination et sa fantaisie et elle, elle est beaucoup plus cartésienne et les pieds bien ancrés dans la terre. Son aîné, qui doit être en CP, si je ne me trompe pas, vient de se... [Lire la suite]
18 juin 2018

à quel dessin se vouer ?

Au lieu d’écrire, pour une fois, si je m’autorisais une fantaisie qui serait la bienvenue ? En effet, je pourrais tenter de faire un dessin ou même mieux, plusieurs dessins voire, encore mieux du mieux, tenter une mini bande-dessinée qui pourrait ne pas comporter du texte. Ou en comporter. Ça va dépendre du sujet. Parce que dans ce cas-là, il faut vraiment avoir une idée béton sinon, je cours le risque de faire un gros flop. Alors, je vais réfléchir un peu, beaucoup, passionnément et voir ce que je sens capable d’entreprendre. Et... [Lire la suite]
06 décembre 2017

hécatombe et limite mauvaise humeur

Pour ne pas savoir que Johnny Hallyday est mort, il faut vraiment être sourd et aveugle. Ou alors, vivre dans une grotte. Ou encore être dans le coma, et même là, je ne suis pas sûr que certaines ondes ne vont pas directement dans le cerveau de ceux qui sont concernés. Oui, parce que Johnny est mort. En même temps, hier, Jean d’Ormesson nous a quittés. De façon très élégante, comme toujours. Ça m’a fait quelque chose car pour moi, Jean d’O., c’était comme une étoile qui brillait de son intelligence et de sa fantaisie pour mieux nous... [Lire la suite]
13 novembre 2017

apophtegmes choisis

Je ne vais pas beaucoup me fatiguer, aujourd’hui car je suis pris par le temps et je viens de lire quelque chose qui m’a réjoui alors, pour une fois, je vais tomber dans la presque facilité et me contenter de faire des citations. Juste après avoir expliqué mon propos. Mon propos dans lequel il est question d’apophtegmes. J’imagine que ce mot barbare et technique (à moins que ça ne soit l’inverse) est inconnu pour la majorité relative de mes sept ou huit lecteurs réguliers. Et je vais les rassurer : ne pas savoir ce qu’est un... [Lire la suite]
03 avril 2017

celle qui aime où elle habite

Peut-être que d’abord, il y a eu Bardot. À la grande époque. La Bardot. Celle qui a été connu par la planète entière. Universellement. Un mythe, une beauté typique de ces années 60. Plantureuse tout en ayant la taille fine. Blonde et blonde et blonde. Actrice, chanteuse et grand défendeur des droits de tous les animaux. On oubliera certains dérapages de ces vingt dernières années pour ne garder que l’aura de la gloire qu’elle a connue car on a été fier d’elle. Après, dans un ordre qui pourrait plus être apparenté à du désordre, il y... [Lire la suite]
26 juillet 2016

la page blanche

Ça me va mieux dans cet appartement que dans le précédent, la page blanche devant laquelle je peux me permettre de sécher en ne sachant pas quoi écrire. Ça me va mieux ici que là-bas parce que là, tout est contemporain et donc, la page blanche ne dépareille pas, ne jure pas, ne fait pas malvenue. Ici, les murs sont blancs, les plafonds sont blancs et je sais que je ne risque pas de me réveiller dans une chambre capitonnée enfermé dans une camisole de force, non, c’est juste que l’appartement a juste un an et que les précédents... [Lire la suite]
01 novembre 2015

dimanche sans voiture

Nous sommes dimanche. Le premier dimanche du mois. Et comme tous les premiers dimanches de chaque mois, à Bordeaux, c’est journée sans voiture. Une initiative de monsieur Juppé, notre maire à tous. C’est bien parce que du coup, le centre, d’un point de vue assez large, il faut bien le reconnaître, le centre, donc, est interdit aux voitures et la ville est reconquise par sa population et ses visiteurs. En effet, qui à pieds, qui à vélo, qui sur des rollers ou sur une patinette, qui sur ces maudites planches à roulettes extrêmement... [Lire la suite]
19 juin 2015

ce n'est pas la longueur qui compte

Avant-hier, je me suis vachement lâché dans du shopping d’avant les soldes. Parce que dans une enseigne de la rue Ste Catherine, j’avais repéré des bermudas à des prix sympas et qui plus est, pour tous ceux qui étaient stickés de vert ou d’orange, avec 30% de remise, ce qui n’est pas rien. Même si le produit est déjà très abordable. Et je me suis dit que cette année, j’allais renouveler le stock de ces vêtements d’été. D’une part parce que je m’épaissis (le coach dit que je prends du muscle, mouais…) et d’autre part parce que j’en ai... [Lire la suite]