18 février 2018

Gérard et Barbara

J’en avais entendu parler et j’ai fini par succomber. Je n’ai pas pu attendre que ça soit disponible à la bibliothèque de Bordeaux pour l’emprunter et là, hier, en passant à la Fnac, je suis tombé sur le disque, le CD et comme il n’était qu’à 7 euros, je me suis laissé tenter. J’en avais envie. Je n’en connaissais pas grand-chose, une seule chanson, entendue une fois à la radio, sur Fip, et j’avais beaucoup aimé. Parce que c’était empreint d’une grande délicatesse, légèrement inattendue mais non, c’est peut-être juste parce qu’on se... [Lire la suite]

05 septembre 2017

le gentil dictateur poli

Maintenant, si je devais retourner à l’école, au moment de remplir la fiche de renseignements demandée par les professeurs, déjà, je pourrai indiquer que mes parents n’ont plus de profession et je saurais très précisément et pertinemment ce que je voudrais faire plus tard. Pourquoi plus tard ? Pourquoi attendre ? Parce que je suis bien élevé, c’est tout. Et comme mes parents peuvent encore avoir un droit de regard sur mes faits et gestes, je préfère ne pas les mettre en colère. Nous avons des relations tout à fait normales,... [Lire la suite]
21 décembre 2014

comme une ombre

J’en ai un peu assez de me sentir suivi, épié, inspecté, espionné, pisté, fliqué, observé, décortiqué dans tous mes faits et gestes. J’en ai assez d’avoir l’impression d’être sous l’œil malin d’un détective privé qui ne se cache même plus pour me prendre en filature et se trouver partout où je me trouve. Qui ne prend même plus la peine de faire semblant de ne pas être là. Il est partout. Je le retrouve à chaque coin de l’appartement, très souvent, dès que je lève la tête, dans le tram et que je regarde dehors, quand nous arrivons à... [Lire la suite]