17 octobre 2017

petite pause, en avant, stop !

Comme je suis un peu à la bourre, encore aujourd’hui, je me suis permis d’enregistrer mon billet du jour et vous pourrez le lire en appuyant sur le bouton « lecture » comme indiqué sur la télécommande ci-dessous. En cas de non-compréhension de ce que je dis, vous pouvez faire pause pour aller consulter un dictionnaire (ça vaut toujours mieux que Wikipédia) et si vous préférez aller plus vite que la musique, n’hésitez pas à faire avance rapide, si vous en trouvez le bouton adéquat. Sinon, pour arrêter complètement de lire,... [Lire la suite]

15 octobre 2017

je n’ai pas que ça à faire

C’est bien dommage, de travailler, chaque jour pour gagner sa vie, faut se lever... Aujourd’hui, dimanche, je peux vous dire que ce n’était pas pour gagner ma vie que je me suis levé. Non, c’est parce que je croyais que je ne dormais plus. C’est parce que j’avais (très) envie de faire pipi. C’est parce qu’il était 6h45 et que normalement, je dois être levé avant que le soleil n’en fasse autant. C’est parce que j’avais plein de choses que j’avais prévu de faire. C’est parce que je ne suis pas là pour feignasser. Oui, parce que je suis... [Lire la suite]
29 juillet 2017

ventilateur-distributeur

Je ne savais pas très bien quoi faire, avant de prendre une douche et de me mettre dans un fauteuil relax sur la terrasse avec un bouquin, du coup, je suis allé aux toilettes, comme ça, histoire de voir et j’en ai profité pour faire pipi. Et là, au moment de sortir, quelle ne fut pas ma surprise de découvrir qu’à gauche de l’entrée (en entrant) et donc  à droite de la sortie (en sortant), il y a avait quelque chose qui n’y était pas encore ce matin, à 3h10, quand je me suis levé pour aller travailler. Et là, je me suis pincé pour... [Lire la suite]
15 juillet 2017

écrit vendredi pour samedi

Demain, à l’heure où blanchira peut-être la campagne… non, un peu plus tard, à vrai dire. Demain, vers 9h voire 9h30 à tout casser, sauf ma montre, si tout va bien, nous partirons directement de mon boulot pour St Maixent. Le président va me rejoindre ici par le bus et le tram (un changement à La Gardette avec le 32 ou un changement à la mairie de Lormont avec le  7, à moins que ça ne soit l’inverse ?), pour environ 9h et le temps que je termine ce qui ne serait éventuellement pas fait, après, ce sera le top départ. ... [Lire la suite]
08 juillet 2017

entre 2 et 4

Avec ces quatre jours d’arrêt de travail, je viens de me rendre compte ce qui se passait dans mon sommeil entre deux heures et quatre heures du matin. Parce que c’est bien entre 2 et 4 que le bât blesse. Et non pas que le bêt blasse, ça ne voudrait rien dire. Et même si on n’est plus à ça près, restons précis et tout se passera le mieux du monde dans le meilleur des mondes. Que je travaille ou que je ne travaille pas, qu’il fasse canicule (comment veux-tu que je t’embrasse ?) ou qu’il fasse une température tout à fait correcte,... [Lire la suite]
07 juin 2017

à cheval sur deux mondes

Quand on se réveille, comme moi, à l’instant, d’une sieste d’un peu plus de deux heures, on est un peu comme à cheval sur deux mondes. J’ai donc une fesse dans le monde onirique de quand on dort et l’autre dans celui, bien plus ancré dans la réalité de la vraie vie, celle, courante, d’au jour le jour. J’en suis là. Hésitant à choisir dans lequel de ces deux mondes, je vais passer mes deux prochaines heures. Voire plus. J’ai les yeux un peu humides de trop de bâillements, depuis quelques minutes. J’ai l’esprit un peu ailleurs, un peu... [Lire la suite]

14 avril 2017

je m’emballe ou c’est pour consommer tout de suite ?

Hop là ! Il me semble bien que je me suis laissé emporter dans mon élan, hier. Je me suis peut-être un peu emballé. Parce que j’ai oublié de préciser deux ou trois choses importantes, dans mon annonce de rencontre. Et ce sont justement ces deux ou trois choses-là qui vont faire la différence. D’abord, il faut savoir que si j’ai le choix, je préfère dormir les volets ouverts mais je peux quand même dormir dans le noir. En réalité, je peux m’écrouler n’importe où. Mon problème, c’est quand je me réveille la nuit que ça me coupe... [Lire la suite]
07 janvier 2017

la reine des

Non, ça n’était absolument pas prévu. J’avais même dit non. Non à ce qu’elle vienne en fin de matinée car je ne voulais pas avoir à préparer le déjeuner pour trois, un samedi midi, en sachant que la troisième est quelqu’un que je ne considère pas assez comme intime. Et j’avais dit non à la fin de l’après-midi car je ne voulais pas préparer le dîner pour trois un samedi soir pour quelqu’un de que je ne considère pas comme… euh, je vais éviter de me répéter inutilement, d’accord ? Alors, quand le président m’a dit qu’elle... [Lire la suite]
02 janvier 2017

résolutions du Nouvel An

Hier, 1er janvier de l’an de grâce 2017, j’ai pris la résolution de ne prendre mes résolutions qu’à partir du 2 janvier de la même année. Parce que, procrastiner dès le 1er janvier, je trouve ça bien. Et donc, je vais faire aujourd’hui ce que j’ai dit hier même si j’ai largement le temps de le faire demain, si ça me prend de reporter ça encore d’un jour. Voire de deux. Mais non, je vais rester ferme et définitif, mes résolutions pour 2017. Non mais, sans blague… Ma première résolution, c’est celle de m’approcher de plus en plus de ma... [Lire la suite]
25 août 2016

sur le podium

Le top départ a été donné à 13h30 pétantes. J’étais déjà dans les starting-blocks, prêt à en découdre pour cette épreuve d’endurance comme jamais et je me suis à peine demandé si j’allais battre mon propre record tant j’étais concentré sur l’épreuve qui débutait. Et je suis parti petitement mais sûrement, histoire de ne pas m’épuiser tout de suite. Une attitude que j’ai copiée à la tortue, celle de la fable avec le lièvre. Ne pas se précipiter mais y aller sans hésiter et s’assurer de garder toujours le même rythme soutenu. En... [Lire la suite]